Passer au contenu principal

50 faits méconnus à propos des universités canadiennes

Amusez-vous à découvrir ces faits à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération.

Voir toutes les photos en mode diaporama.

1. Une date funeste

Le 2 décembre est une date de tous les dangers à l’Université Acadia, à Wolfville (Nouvelle-Écosse). C’est en effet à cette date, en 1877, que le premier College Hall de l’établissement a été rasé par les flammes… avant que son second College Hall ne connaisse le même sort 43 ans plus tard, le 2 décembre 1920. Le University Hall se dresse fièrement sur les lieux depuis 1925.


2. Bague et tradition 

La cérémonie de remise de la très convoitée bague ornée d’un X, ou « X-Ring », aux étudiants de dernière année de l’Université St. Francis Xavier compte parmi les grandes traditions des universités canadiennes. Elle se déroule chaque année le 3 décembre, fête de saint François Xavier. Quelque 1 000 étudiants de l’établissement situé à Antigonish, en Nouvelle-Écosse, reçoivent la leur à cette occasion. La première cérémonie du genre remonte à 1958.


3. « Le plus grand Canadien de tous les temps »

D’après un scrutin organisé par la CBC en 2004, « le plus grand Canadien de tous les temps » serait Tommy Douglas, un ancien du Collège de Brandon, au Manitoba, devenu depuis l’Université de Brandon. En 1924, à 19 ans, ce futur politicien qui deviendra le père du régime public d’assurance-maladie s’est inscrit au Collège pour achever ses études secondaires et étudier la théologie. Il a obtenu son diplôme en 1930. Pendant les six ans qu’il a passés au Collège de Brandon, M. Douglas a multiplié les activités parascolaires. En plus d’être un débatteur hors pair, il a écrit pour le journal de l’établissement et a participé à l’association étudiante, qu’il a même présidée au cours de sa dernière année.


Lillian Meighen Wright Centre qui abrite le projet Las Nubes. Photo de l’Université York.

4. Recherche en milieu tropical

L’Université York, à Toronto, possède une parcelle de 145 hectares au sein de la forêt de nuages Las Nubes, au Costa Rica. Cette parcelle a été offerte à sa faculté de sciences environnementales en 1998 par Woody Fisher, dans une optique de préservation et de recherche. Cette réserve tropicale abrite le projet de recherche Las Nubes axé entre autres sur la déforestation des zones tropicales, le développement durable et la biodiversité.


5. Préservation du cerveau d’Einstein

Un laboratoire de l’Université McMaster abrite une partie du cerveau d’Einstein. Il s’agit plus précisément d’environ un cinquième du cerveau en question, fragmenté en 14 parties, acquis par l’établissement auprès du pathologiste Thomas Harvey. En 1999, des chercheurs de l’Université McMaster ont annoncé avoir décelé dans la structure du cerveau d’Einstein des particularités qui pourraient expliquer le génie d’Einstein en tant qu’astrophysicien et mathématicien.


6. Polissons en groupe!

Shinerama, la plus grande campagne de financement organisée par les étudiants au Canada, a été lancée en 1961 par l’Université Wilfrid Laurier (auparavant connue comme étant le Collège universitaire Waterloo). Aujourd’hui, plus de 35 000 étudiants provenant de 50 établissements postsecondaires canadiens contribuent à titre bénévole à cet événement d’une journée visant à amasser des fonds pour Fibrose kystique Canada.


7. Labyrinthe souterrain

Sous le campus principal de l’Université de l’Alberta, situé à Edmonton, 21 kilomètres de tunnels destinés aux services publics permettent aux travailleurs de passer d’un bâtiment à l’autre. Certains remontent aux années 1920.


8. Bon pour la forme

Quatre cent neuf marches séparent le point le plus bas du campus de l’Université de l’île de Vancouver, à Nanaimo, de son point le plus élevé. Parfait pour se mettre en forme!


L’observatoire Climenhaga à l’Université de Victoria. Photo de Rambling Artists.

9. Une vue réjouissante

Le campus de l’Université de Victoria se distingue, entre autres par le visage souriant qui orne le dôme de l’observatoire Climenhaga, situé sur le toit de l’immeuble Elliott. Cet observatoire a été ainsi nommé en l’honneur de l’astrophysicien John Climenhaga, fondateur du département de physique de l’établissement, qui a tenu à doter l’Université de Victoria d’un observatoire pour son programme d’astronomie. Les deux yeux du visage qui orne le dôme ont été peints en 1969 par des étudiants. Le sourire a été ajouté plus tard.


10. Plaisantins

En 1976, des étudiants de la faculté de génie de l’Université du Manitoba ont assemblé une petite automobile dans le bureau du doyen. Depuis lors, d’autres étudiants en génie ont perpétué cette tradition, allant jusqu’à hisser une voiture sur le toit du Tier Building à la fin des années 1980.


11. À vos marques, prêts, ramez!

Peu de choses sont plus émouvantes que la vue d’un équipage de rameurs de l’Université Trent surgissant en silence de la brume sur la rivière Otonabee, à Peterborough (Ontario). L’établissement accueille l’une des plus grandes courses d’aviron d’Amérique du Nord, la Head of the Trent Regatta. Il comporte aussi le bassin d’aviron intérieur le plus avant-gardiste au monde.


12. Une collection colossale

La bibliothèque de HEC Montréal est la plus importante bibliothèque bilingue en gestion au Canada. Elle compte plus de 375 000 documents et reçoit plus de 500 000 visiteurs par année.


13. « Bigger Digger »

En 2002, l’Université de Regina a entrepris le plus vaste projet de transplantation d’arbres en Amérique du Nord. Une machine appelée « Bigger Digger », venue du Colorado, a permis de transporter en deux semaines sur son campus quelque 500 arbres, dont beaucoup vieux de plus de 30 ans et hauts de trois étages.


14. Un cas unique

L’Université Wilfrid Laurier, à Waterloo (Ontario), est la seule université canadienne à porter le nom d’un premier ministre.


15. Unique université canadienne réservée aux femmes

Affilié à l’Université Western, le Collège universitaire Brescia est aujourd’hui la seule université canadienne réservée aux femmes. L’établissement a été fondé en 1919 par les Ursulines de Chatham, en Ontario. Sa première promotion comptait sept diplômées.


16. Deux poubelles et un ballon de foot

À la fin des années 1970, Paul Antrobus et d’autres membres du Collège Luther de l’Université de Regina ont inventé un sport baptisé « muckby ». Il se pratiquait au printemps, une fois la patinoire située côté nord de la résidence étudiante devenue bien boueuse, sa glace ayant largement fondu. Il ne fallait que deux poubelles et un ballon de foot pour pratiquer le muckby. Après chaque partie, le chef de l’entretien aspergeait les joueurs avec un jet d’eau avant qu’ils réintègrent leurs dortoirs. La tradition s’est perpétuée pendant des années, jusqu’à ce que la patinoire disparaisse.


17. « Persévérez! »

La devise de l’Université Brock est Surgite! (« Persévérez! », en latin). Selon la légende, il s’agirait du dernier mot prononcé par celui dont l’établissement tire son nom, le major-général Isaac Brock, avant qu’il ne perde la vie lors de la bataille de Queenston Heights pendant la Guerre de 1812. L’Université Brock est située dans la péninsule du Niagara, non loin du lieu de cette bataille historique.


18. Le plus ancien établissement d’enseignement supérieur au Canada

Les racines de l’Université Laval, constituée en 1852 par une charte royale signée par la reine Victoria, remontent à la fondation du Séminaire de Québec en 1663 par François de Montmorency-Laval. Aujourd’hui le plus ancien établissement d’enseignement supérieur au Canada, elle a été le premier à proposer un tel enseignement en français en Amérique du Nord.


19. La première université non américaine membre de la NCAA

L’Université Simon Fraser, à Burnaby (Colombie-Britannique), a été la première université hors des États-Unis à adhérer à la National Collegiate Athletic Association, ou NCAA. Elle a intégré la ligue collégiale de cette association en 2012, après avoir été membre provisoire de la NCAA l’année précédente. Les équipes de l’Université Simon Fraser évoluent actuellement dans le cadre de la division II de la Great Northwest Athletic Conference.


20. La plus ancienne université anglophone au Canada

L’Université du Nouveau-Brunswick est la plus ancienne université anglophone au Canada. Elle a été fondée en 1785 à Fredericton par sept loyalistes qui avaient fui les États-Unis après la Révolution américaine. L’Université du Nouveau-Brunswick compte aussi le plus vieil immeuble universitaire ayant conservé sa vocation, à savoir le Old Arts Building. Officiellement nommé le Sir Howard Douglas Hall, il date de 1829.


Herbert Kalmus. Photo de l’Université Queen’s.

21. Une leçon en Technicolor

Bien que Herbert Kalmus ait été embauché par l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario, pour enseigner l’exploitation minière, sa vraie passion était le cinéma. Le timide professeur passait ses nuits dans son laboratoire à tester des moyens d’améliorer l’image. C’est grâce à ses travaux que le public habitué au noir et blanc a découvert avec ravissement le Technicolor, dans Le magicien d’Oz. M. Kalmus s’est vu décerner en 1939 un Oscar d’honneur pour sa contribution à l’évolution du cinéma.


22. Le « sport des rois »

Affilié à l’Université Western, à London (Ontario), le Collège universitaire Huron abritait jadis un des premiers courts de tennis au Canada, installé grâce aux efforts d’Isidore Hellmuth, auquel on doit l’importation du « sport des rois » dans notre pays. Fils d’Isaac Hellmuth, premier principal du Collège universitaire Huron et fondateur de l’Université Western, Isidore a remporté en 1881 le premier championnat de tennis national canadien, ancêtre de la Coupe Rogers. Il a également été le tout premier à intégrer le Temple de la renommée du tennis canadien.


23. Une étape pour la santé

En 1930, pendant la Grande Dépression, Frederick Tisdall, Theodore Drake et Alan Brown, trois pédiatres diplômés de la faculté de médecine de l’Université de Toronto qui travaillaient alors au Hospital for Sick Children, ont mis au point la première céréale pour bébés précuite. Baptisée Pablum, elle regorgeait de vitamines et de minéraux. En plus de faire chuter le nombre de patients souffrant de carences nutritionnelles, cette céréale a généré des redevances qui ont contribué pendant des années à financer les recherches au sein de l’hôpital pour enfants.


24. L’interdiction du français défiée

En 1916, le gouvernement du Manitoba a interdit l’enseignement du français dans les écoles publiques. En tant qu’établissement privé, le Collège de Saint-Boniface (devenu depuis l’Université de Saint-Boniface) a continué à proposer un enseignement en français, et a même encouragé les établissements publics à défier l’interdiction gouvernementale. L’enseignement du français s’est poursuivi discrètement au Manitoba jusqu’à ce qu’une loi le rétablisse en 1966.


25. De l’eau sur la planète rouge

En 2007, sous la direction du professeur Iain Campbell, des physiciens de l’Université de Guelph ont apporté pour la première fois la preuve de la présence d’eau sur Mars.


26. Le premier diplôme décerné à une femme au Canada

L’Université Mount Allison a été la première université à délivrer un diplôme à une femme au Canada. Grace Annie Lockhart s’est vu décerner un baccalauréat en science et en littérature anglaise le 25 mai 1875.


Une partie de Quidditch. Photo d’UBC Quidditch.

27. Un sport pas si fictif que ça

Formée en 2010, l’équipe de quidditch de l’Université de la Colombie-Britannique évolue à l’échelle internationale et occupe le premier rang de la division nord-ouest. (Nombre d’autres universités canadiennes possèdent une équipe de quidditch. Voir le site Web de Quidditch Canada.)


28. Des appellations prisées

Le Canada compte trois universités décernant des grades dont le nom comporte le mot « King » : le Collège universitaire King’s de l’Université Western, à London (Ontario), l’Université du King’s College, à Halifax, et l’Université King’s, à Edmonton. À noter qu’il existe également deux universités appelées « Concordia » : l’Université Concordia, à Montréal, et l’Université Concordia à Edmonton.


29. Catégorie « Un célèbre ancien » pour 100 $

Le 5 mai 2015, l’Université d’Ottawa a inauguré le Pavillon des diplômés Alex-Trebek, ainsi nommé en l’honneur du célèbre animateur de Jeopardy!, titulaire d’un diplôme de philosophie de l’établissement obtenu en 1961.


30. Big band universitaire

L’Université St. Thomas compte un big band de 21 musiciens, The Thomists, formé en 1965 par le professeur et organiste Harry Rigby. Ce grand ensemble de jazz se produit dans les provinces atlantiques et ailleurs depuis plus de 45 ans et compte plus 900 titres à son répertoire.


31. La science de la bière

L’Université Bishop’s, à Lennoxville, au Québec, propose depuis des années des cours consacrés au brassage de la bière. Elle a lancé en septembre 2015 la première microbrasserie universitaire de l’Est du Canada, la Bishop’s Arches Brewery.


33. La tradition de la cravate rose

Lors de l’inauguration officielle du Mathematics and Computer Building de l’Université de Waterloo, en 1968, une cravate rose longue de plus de 26 mètres a été suspendue à l’extérieur de l’immeuble en hommage au professeur Ralph Stanton (1923-2010), fondateur de la faculté de mathématiques de l’établissement et grand amateur de cravates colorées. La tradition qui consiste à suspendre une cravate à l’extérieur de ce bâtiment a perduré des années, malgré le vandalisme et les vols perpétrés par les autres facultés. De nos jours, chaque nouvel étudiant en mathématiques se voit remettre une cravate rose à porter pendant la période d’orientation.


33. Première radio publique au Canada

L’Université de l’Alberta a mis sur pied en 1927 la première station de radio publique au Canada, CKUA. Celle-ci diffuse toujours aujourd’hui, sur la fréquence FM 94,9 à Edmonton.


34. Découverte d’une relique

Des chercheurs de l’Université du Manitoba et de l’Université mennonite canadienne ont découvert qu’une ancienne Bible léguée en 1987 au St. John’s College de l’Université du Manitoba était en réalité une première édition de la Bible du roi Jacques. Elle comporte des titres gravés, une reliure en écorce et cuir, des bordures ornementales gravées sur bois, ainsi qu’une généalogie de Jésus. Elle a été imprimée en Angleterre en 1611. Une note relative à sa provenance précise qu’elle a été utilisée par le roi Jacques en personne.


Le club de hockey de l’Université McGill vers 1910. Photo de l’Université McGill.

35. Le premier club de hockey structuré au monde

Le premier club de hockey structuré au monde a été fondé par des étudiants de l’Université McGill. Il a joué sa première partie le 31 janvier 1877 contre les Victorias, formés de joueurs provenant de la patinoire Victoria Skating Rink, du Montreal Lacrosse Club et du Montreal Football Club. Cette partie historique s’est soldée par une victoire de 2-1 de l’Université McGill.


36. L’inventrice du kriptonien

Le langage kriptonien de la planète natale de Superman, utilisé dans le film L’homme d’acier, a été créé par Christine Schreyer, professeure agrégée d’anthropologie au campus de l’Okanagan de l’Université de la Colombie-Britannique.


37. Découverte d’un chaînon manquant

À l’été 2010, un fossile mesurant 1,60 mètre a été découvert au Parc national de Miguasha en Gaspésie. Une équipe dirigée par Richard Cloutier, professeur à l’Université du Québec à Rimouski, a authentifié ce spécimen complet de l’Elpistostege watsoni comme étant le chaînon manquant qui témoigne de l’évolution des vertébrés et de leur passage de l’eau à la terre. Sur le plan scientifique, ce fossile de 380 millions d’années est aussi important que le fossile de Lucy.


Le campus de Regina de l’Université des Premières Nations du Canada. Photo de l’Université des Premières Nations du Canada.

38. Un aigle en plein vol

Inauguré en 2003, le bâtiment qui abrite l’Université des Premières Nations du Canada a été dessiné par l’architecte de notoriété mondiale Douglas Cardinal, d’ascendance métisse, pied-noir et européenne. Ses lignes évoquent celle d’un aigle en plein vol.


39. L’origine du mot « stress »

Entré au service de l’Université McGill en 1932, l’endocrinologue Hans Selye y a inventé le mot « stress » et fait office de pionnier de la recherche dans ce domaine. Il s’est ensuite joint à l’Université de Montréal en 1945. Les idées novatrices de M. Selye sur le stress ont contribué à l’émergence d’une discipline médicale toute nouvelle : l’étude du stress biologique et ses effets sur l’être humain.


40. Shakespeare en plein air

Au cours des étés de 1949 à 1959, la place Trinity College Quadrangle, située sur le campus du Collège Trinity de l’Université de Toronto, a accueilli l’un des plus grands festivals shakespeariens en plein air au Canada, le Earle Grey Players Shakespeare Festival. En 1951, une bouture issue du mûrier de Shakespeare à Stratford-on-Avon a été plantée dans la cour. La compagnie étudiante Trinity College Dramatic Society perpétue depuis la tradition en continuant à y jouer Shakespeare tous les automnes.


41. Refuge d’une écrivaine

La célèbre auteure américaine Joyce Carol Oates a enseigné au département d’études anglaises de l’Université de Windsor de 1968 à 1978, après avoir quitté l’Université de Detroit à la suite des désordres civils qui ravageaient la ville.


42. « Les festivals rock ne sont pas intrinsèquement nocifs »

Le 20 septembre 1970, un festival rock s’est déroulé à l’Université Brock, à St. Catharines (Ontario). Au programme : neuf heures de musique, avec en tête d’affiche The Guess Who. Ce festival a attiré une foule énorme… et des centaines de policiers. Le journal local a ensuite relaté l’événement en estimant qu’il avait prouvé que « les festivals rock ne sont pas intrinsèquement nocifs » et qu’il « ne faut pas les assimiler à des rassemblements de drogués ou à des orgies ».


43. Quand les femmes ne pouvaient voter

À l’époque de sa fondation par les Sœurs de la Charité de Halifax, en 1873, l’Université Mount Saint Vincent était le seul établissement d’enseignement supérieur pour femmes au Canada. En ces temps où les femmes n’avaient pas le droit de vote, cet établissement leur a offert la possibilité d’apprendre et de participer comme les hommes à la société. L’Université Mount Saint Vincent était par ailleurs en 1925 le seul collège indépendant pour femmes de tout le Commonwealth.


44. Pourquoi l’Université Memorial s’appelle-t-elle ainsi?

Seule université située à Terre-Neuve-et-Labrador, l’Université Memorial (littéralement « l’Université commémorative ») a au départ été nommée en hommage aux Terre-Neuviens tombés pendant la Première Guerre mondiale. Depuis la fin de 1945, son nom rend également hommage aux nombreux Terre-Neuviens morts au cours de la Seconde Guerre mondiale.


Emily Carr et son singe Woo. Photo de Victoria History.

45. Le singe d’Emily Carr

Les armoiries de l’Institut Emily Carr d’art et de design ne sont pas sans lien avec la célèbre peintre dont elles portent le nom. Elles représentent en effet un singe javanais en référence à l’animal de compagnie d’Emily Carr, baptisé Woo.


46. Apprentissage de la maréchalerie

L’Université polytechnique Kwantlen compte sur son campus de Cloverdale un atelier de maréchal-ferrant doté de tout le nécessaire : forges, enclumes, et bien sûr chevaux. Cet atelier est accessible dans le cadre du programme de maréchalerie de l’établissement.


47. Hollywood raffole de l’Université Royal Roads

Hatley Castle, le manoir de style édouardien qui abrite les bureaux administratifs de l’Université Royal Roads, est très apprécié comme lieu de tournage par le cinéma et la télévision. Avant tout célèbre pour avoir abrité l’Institut Xavier du professeur du même nom, qu’on peut voir dans la plupart des films de la saga X-Men, il a également servi de cadre à des scènes d’autres films, comme Deadpool ou The Changeling, ou encore de séries télé comme MacGyver ou UnREAL, de Lifetime. Le manoir a été érigé en 1908 pour le magnat du charbon de l’île de Vancouver, James Dunsmuir.


Une procession funéraire pour un manuel de mathématiques. Photo de l’UPEI.

48. Funérailles d’un manuel

En 1954, après sept tentatives infructueuses, Lou McGinn a finalement réussi le cours de Math 1 de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. Pour marquer l’événement, ses camarades de classe ont organisé sur le campus une procession funéraire pour son manuel de mathématiques.


49. Verts pâturages

Avant la fondation de l’Université Dalhousie, les terrains où se dresse aujourd’hui son campus Studley, à Halifax, étaient loués en pâture. De 1910 à 1920, on pouvait en effet y faire paître sa vache, moyennant paiement et pourvu qu’elle quitte les lieux avant la tombée de la nuit.


50. Le premier gouverneur général acadien

Premier gouverneur général du Canada d’origine acadienne, Roméo LeBlanc (1927-2009) était très fier d’avoir étudié à l’Université de Moncton, alors appelée Collège Saint-Joseph, qu’il a longtemps soutenue. Titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’un baccalauréat en éducation de cet établissement, M. LeBlanc, après avoir fait carrière dans l’enseignement et l’administration scolaire, a tour à tour été journaliste et secrétaire de presse pour les premiers ministres Lester B. Pearson et Pierre-Elliott Trudeau, avant d’être plus tard élu député. Il a été gouverneur général du Canada de 1994 à 1999.

aborg