Passer au contenu principal
CONSEILS CARRIÈRE

Les conférences universitaires qui propulsent une carrière

Participer ou non?

par ADAM CHAPNICK | 07 FEV 11

Un étudiant aux cycles supérieurs qui aspire à la permanence peut facilement se sentir submergé par la quantité de conférences universitaires offertes de nos jours. Avant de choisir ou même de décider d’assister ou non à une conférence, il faut être réaliste par rapport à ses objectifs professionnels et bien comprendre le rôle des conférences dans le milieu universitaire.

Les conférences visent différents objectifs. Bon nombre abordent des sujets qui interpellent un étudiant aux cycles supérieurs, sans égard à sa détermination à poursuivre une carrière universitaire. Quoi qu’il en soit, si aucun des trois points ci-dessous ne suscite votre intérêt, vous devriez probablement rester chez vous et vous concentrer sur d’autres priorités.

  1. La conférence met de l’avant la meilleure et la plus récente recherche universitaire. Si vous souhaitez rester au fait des nouveautés de votre domaine ou découvrir ce que pensent certains grands spécialistes, votre participation pourrait s’avérer bénéfique.
  2. La conférence présente des occasions semi-organisées de réseautage. Si vous désirez tisser des liens et échanger avec d’autres universitaires qui ont des intérêts communs aux vôtres ou créer un réseau de soutien par les pairs, assister à la conférence est une excellente idée.
  3. La conférence peut contribuer à améliorer le profil universitaire. Les communications présentées à des conférences sont mentionnées dans votre curriculum vitae. Dans certains domaines, les communications figurant aux actes de la conférence constituent un complément déterminant de votre dossier de publications.

Bon nombre d’étudiants aux cycles supérieurs se demandent toutefois s’ils devraient assister à une conférence s’ils n’y font aucune présentation. Si les premier et deuxième points ci-dessus sont importants pour vous, cela peut valoir la peine. Sachez cependant que le simple fait d’assister à une conférence, ou encore d’animer un groupe d’experts, ne bonifiera pas votre curriculum vitae pour autant.

Qu’en est-il des conférences destinées aux étudiants aux cycles supérieurs? Ici aussi, la réponse n’est pas tranchée. La qualité des activités savantes qui y sont offertes n’est probablement pas aussi élevée, tout comme les occasions de réseautage. Par contre, si votre réseau social compte peu de soutien, alors ce type de conférences représente une bonne façon de l’élargir. En outre, même si elles ne contribuent pas réellement à votre curriculum vitae, ces conférences vous permettent d’acquérir de l’expérience et d’apprendre à gérer votre stress lorsque vous aurez à prendre part à un événement plus prestigieux.

Chaque discipline universitaire possède sa propre culture, en grande partie tacite, en matière de conférences. Votre mentor pourrait insister pour que vous assistiez à certaines conférences, et ce, même si vous ne présentez aucune communication. Dans d’autres cas, on pourrait vous déconseiller d’y participer afin de ne pas alimenter une guerre de culture.

Certaines conférences acceptent à peu près toutes les propositions soumises, alors que d’autres ont des critères de sélection strictes. Certaines privilégient les soumissions conjointes et d’autres, non. Certaines respectent rigoureusement leurs thèmes, alors que d’autres en font fi.

En cas de doute, soumettez une proposition. Les étudiants aux cycles supérieurs sous-estiment souvent l’originalité de leurs travaux et ne soumettent pas de propositions à des conférences alors qu’elles auraient certainement été acceptées. De surcroît, comme vous pouvez soumettre une proposition à plusieurs reprises et à plus d’une conférence, le temps et l’énergie investis en valent la peine.

Vous avez préparé, avec l’approbation de votre superviseur, une proposition qui répond religieusement aux exigences de la demande de communications. Avant de la soumettre, prenez en compte les facteurs suivants :

  1. La conférence est-elle importante dans mon domaine? Si tel est le cas, des universitaires de renom ainsi que d’éventuels collaborateurs seront présents. Les grandes conférences offrent souvent des ateliers de perfectionnement professionnel pour les étudiants aux cycles supérieurs qui peuvent être extrêmement bénéfiques.
  2. Des parties des actes de conférence seront-elles publiées? La publication des communications présentées à des conférences constitue un atout pour votre curriculum vitae. Votre participation à une conférence qui publiera votre présentation, surtout si elle est évaluée par des pairs, vaut la peine d’y consacrer du temps.
  3. La conférence récompense-t-elle la meilleure communication? Là encore, les récompenses font des merveilles pour votre curriculum vitae. Optez pour des conférences où vous avez de bonnes chances de remporter une récompense.
  4. La conférence finance-t-elle les frais de déplacement des étudiants aux cycles supérieurs? Les conférences données à l’extérieur de votre établissement coûtent souvent cher et le soutien offert par votre département (en supposant qu’il existe) couvre rarement la totalité de vos dépenses. Il serait donc logique d’en tenir compte dans votre prise de décision.

Adam Chapnick est professeur au Collège des Forces canadiennes et au Collège militaire royal du Canada.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine, ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

« »
--ph--