Passer au contenu principal
CONSEILS CARRIÈRE

Que faut-il avoir pour obtenir une bourse Vanier?

Interview audio avec Louis-Philippe Carignan, un des 166 boursiers pour l’année 2009

par FRANÇOIS-OLIVIER DORAIS | 08 JUIN 09

D’une valeur de 50 000$ par année pendant un maximum de trois ans, les Bourses d’études supérieures du Canada Vanier visent à appuyer des étudiants inscrits au doctorat qui se démarquent par leur leadership et leur succès scolaire dans le domaine des sciences humaines, des sciences naturelles, du génie et des sciences de la santé.

Affaires universitaires s’est entretenu avec Louis-Philippe Carignan, étudiant au doctorat à l’École Polytechnique en génie physique et l’un des 166 boursiers pour l’année 2009, afin d’en apprendre davantage sur son parcours universitaire et sur les conseils qu’il a à donner aux jeunes étudiants aspirant à l’obtention de cette bourse.  (11:07 mins.)


Download

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine, ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Bernadin Oribert / 26 October 2009 at 11:08 am

    Distingué Collaborateur,

    Merci pour votre

    dévouement sans borne par le vouloir de nous conseiller autour de l`obtention de cette bourse

    (Bourses Vanier).

    L`un de mes rêves les plus éblouissants c`est d`être l`un des bénéficiaires

    de cette bourses pour cette année 2010.Et déjà la patience m`échappe par le désir de m`informer sur votre parcours Universitaire.,Une manière de vous faire comprendre en partie,combien je suis enchanté de vous lier cette grande connaissance.

    Espérant que vous comprendrez le bien fondé de ma requêtte,dans un objectif qui garde encore tout son magnétisme,déjà je vous remercie pour vos conseils.

    Je crois dans votre capacité…

    Bernadin Oribert

« »
--ph--