Passer au contenu principal
Actualités

La grande aventure d’Ursula

La mascotte de l’AUCC entreprend une tournée des campus canadiens.

par HILARY DUFF | 17 AOÛT 11

Pour une ourse polaire en bois de 40 centimètres, Ursula en fait du chemin! La mascotte de l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC) a en effet entrepris une tournée des campus canadiens au début de mai. Des universités s’ajoutant encore à la liste de ses hôtes, l’Association estime qu’elle aura visité plus de 40 établissements lorsque sa tournée prendra fin à l’Université McGill cet automne.

L’aventure d’Ursula est un amusant projet axé sur les médias sociaux qui s’inscrit dans les célébrations du centenaire de l’AUCC en 2011. La Conférence nationale des universités canadiennes, l’organisme précurseur de l’AUCC, s’est réunie pour la première fois à McGill en 1911. Pour marquer le 100e anniversaire de cette rencontre, les recteurs se réuniront à l’université montréalaise à la fin d’octobre, où ils discuteront avec d’autres experts de l’avenir de la formation universitaire au Canada.

Quant à la tournée d’Ursula – la mascotte s’inspire des deux ours polaires présents sur les armoiries de l’AUCC –, elle poursuit deux objectifs, explique Helen Murphy, gestionnaire des communications à l’AUCC. Le premier est de créer un sentiment de communauté entre les établissements qui ont parfois peu d’occasions d’interagir. En instaurant une compétition amicale pour déterminer qui aura réservé l’accueil le plus original à Ursula, Mme Murphy espère que les universités tisseront des liens plus étroits.

Le blogue « Ursula en tournée », qui relate chaque étape du voyage d’Ursula au moyen de textes, de photos et de vidéos, illustre bien le second objectif du projet, qui est de capter de précieuses tranches de vie sur les campus universitaires, explique Mme Murphy.

La tournée d’Ursula l’a entraînée dans une série d’aventures. Elle a fait une promenade mémorable en bateau sur la rivière Saint-Jean, qui relie les deux campus de l’Université du Nouveau Brunswick, et elle a rencontré des célébrités canadiennes, comme le journaliste Peter Mansbridge et l’ancienne vérificatrice générale Sheila Fraser à la collation des grades de l’Université Mount Allison. À la grande surprise de Mme Murphy, Ursula a même épousé la mascotte de l’Université St. Francis Xavier, un ours en peluche. « Mais je préfère ne pas en parler… »

Qu’est-ce qui attend Ursula à la fin de sa tournée, en octobre? La mascotte pourrait accompagner les recteurs canadiens qui participeront à la mission au Brésil organisée par l’AUCC au printemps de 2012. C’est une destination peu commune pour une ourse polaire, mais Ursula saura affronter la chaleur tout comme elle a su respecter son horaire chargé… sans même rugir!

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.