Passer au contenu principal
Actualités

Les sciences sur le Net

Un nouveau site Web sur les sciences se met à jour quotidiennement de façon automatique

par MARK CARDWELL | 17 NOV 08
Taking science to the net
Michaël Imbeault a créé, à temps perdu, son site Web sur les sciences. Photo : Marc Robitaille

Si Michaël Imbeault avait gagné un dollar ou même 10 cents chaque fois que son nouveau site Web a été visité, il serait riche. Mais le doctorant de l’Université Laval se dit satisfait, pour le moment du moins, d’offrir un service gratuit qui aide les gens à comprendre son sujet préféré, les sciences.

« J’ai reçu beaucoup de commentaires, et tous sont positifs », déclare M. Imbeault à propos du site e! Science News (esciencenews.com), qu’il a lancé en avril dernier et sur lequel on trouve chaque jour des communiqués de presse et des liens menant à des sites connexes dans le monde entier.

Biochimiste étudiant au doctorat en rétrovirologie et en bioinformatique à la faculté de médecine de l’Université Laval, M. Imbeault s’adonne, dans son temps libre, à la programmation informatique. La popularité de son nouveau site a crû si rapidement qu’on y comptait 10 000 requêtes par jour au début d’octobre.

Une mise à jour se fait quotidiennement de façon automatique, sans que quiconque ait à intervenir, grâce au logiciel libre gratuit Drupal. Une fois programmé, le logiciel peut trouver, définir et télécharger des communiqués de presse et des liens menant à des nouvelles selon huit catégories données.

Le droit d’auteur ne pose pas de problème, mentionne l’étudiant de Laval. Les sites mentionnés se réjouissent de cette publicité.

Ce site n’est pas le seul à son actif. M. Imbeault a aussi créé, il y a quatre ans, biologynews.net, dont le succès lui a permis de générer assez de revenus pour lancer e! Science News, qui a comme slogan « Your daily dose of Eureka » (votre dose quotidienne d’idées géniales).

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.