Passer au contenu principal
Actualités

L’Université de Montréal se joint à iTunes U

 

par NATHALY DUFOUR | 11 FEV 08

Si la transmission du savoir s’inscrit au cœur même de la mission universitaire, le recrutement de futurs étudiants est quant à lui la clé de voûte du développement des établissements d’enseignement supérieur. Encore faut-il parler le même langage que ceux que l’on veut attirer. Bien branchée sur la nouvelle donne technologique, l’Université de Montréal mise désormais sur un outil de diffusion adapté aux générations montantes.

Créé en 2005 par Apple pour le partage et l’achat de fichiers musicaux, iTunes est progressivement devenue une des plus importantes plateformes de diffusion Web à partir de laquelle les internautes ont accès à des fichiers balados audio et vidéo. En mai 2007, l’entreprise lance iTunes U, une nouvelle rubrique qui offre du contenu pédagogique gratuit. Les universités américaines Stanford, Duke, Berkeley et le MIT de Boston plongent dans l’aventure, suivies de Queen’s, la première université canadienne à avoir joint le réseau.

Au Québec, l’Université de Montréal ouvre le bal du côté des établissements d’enseignement francophones en prenant part à l’expérience iTunes U. « Cette vitrine exceptionnelle nous permettra d’atteindre de nouveaux publics et de soutenir nos efforts de recrutement d’étudiants étrangers, tout en diffusant encore plus largement les résultats de la recherche universitaire », explique Philippe Beauregard, vice-recteur adjoint aux communications à l’U de M.

Depuis le 10 janvier dernier, l’Université offre donc un contenu mis à jour hebdomadairement. Au menu, on retrouve des vidéos d’information et des visites virtuelles des cours, des concerts de la Faculté de musique, des émissions de la radio étudiante. On y trouve également des conférences du Centre d’études et de recherches internationales prononcées par de nombreuses personnalités au moment de leur passage à l’U de M. Immanuel Wallerstein, chercheur à l’Université Yale, discute du déclin de l’empire américain alors que la candidate Ségolène Royal s’explique sur l’avenir de la gauche en France, pour ne donner que quelques exemples.

Accessible en tout temps au http://itunesu.umontreal.ca, le contenu peut être téléchargé gratuitement pour un visionnement sur ordinateur ou baladeur numérique. Allez, tous à vos iPod!

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
University Affairs moderates all comments according to the following guidelines. If approved, comments generally appear within one business day. We may republish particularly insightful remarks in our print edition or elsewhere.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *