Passer au contenu principal
Revue de presse

En manchette le 31 août 2021

par LAURA BEAULNE-STUEBING | 31 AOÛT 21

Radio-Canada
Des milliers d’élèves pour la rentrée à l’UQAC

Près de 6000 élèves étaient attendus lundi à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour la rentrée de la session d’automne. Contrairement à l’année dernière, le tout s’est déroulé en présentiel et sous le signe de la normalité.

Radio-Canada
Début d’une session « de transition » à l’Université Laval

Des étudiants universitaires ont franchi à leur tour les portes de leur établissement d’enseignement lundi matin tandis que débutait une nouvelle session à l’Université Laval.

Le Soleil
Rentrée universitaire: «on prend ce qu’on nous donne»

Au tour des étudiants universitaires de débarquer sur leur campus. Ce n’est pas la rentrée idéale, mais «on prend ce qu’on nous donne».

La Presse
Faut-il une loi pour protéger la liberté universitaire ?

Donald Trump parlait de « propagande toxique » sur le point de détruire le pays.

Radio-Canada
La rentrée scolaire s’amorce au Bas-Saint-Laurent

C’est le retour à l’école cette semaine pour les élèves et les étudiants du Bas-Saint-Laurent.

TVA Nouvelles
Cours en ligne pour près de 40% des étudiants de l’Université Laval

C’est jour de rentrée ce matin à l’Université Laval. La vie a repris sur le campus, même si près de 40% des étudiants poursuivront leur session 100% en ligne cet automne.

L’avantage gaspesien
Un laboratoire de recherche sur les changements climatiques dans le Parc national de la Gaspésie

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a inauguré la station d’études montagnardes des Chic-Chocs, une infrastructure aménagée à même le Mont-Albert dans le Parc national de la Gaspésie afin d’étudier les changements climatiques et ses effets sur la biodiversité.

Journal le soir
Le recteur de l’UQAR confiant d’avoir une session complète en présentiel

Le recteur de l’UQAR, François Deschênes, se dit confiant que l’établissement puisse avoir une session d’automne complète en présentiel.

Radio-Canada
Une application en développement pour diagnostiquer la COVID-19 à partir de la toux

Tousser dans le micro de son téléphone pourrait bientôt être un nouvel outil dans l’arsenal de dépistage de la COVID-19 grâce aux recherches de l’Université de Calgary.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *