Passer au contenu principal
Revue de presse

En manchette le 4 novembre 2021

par TARA SIEBARTH | 04 NOV 21

Radio-Canada
La Saskatchewan veut attirer les étudiants étrangers et francophones

Le ministère de l’Enseignement supérieur de la Saskatchewan encourage les étudiants étrangers et francophones à faire leurs études universitaires dans la province.

Radio-Canada
Des étudiants touchés par la grève à l’Université du Manitoba sont inquiets

Les cours à l’Université du Manitoba sont suspendus en raison de la grève déclenchée, mardi, par les professeurs, instructeurs et bibliothécaires, alors que les négociations en vue d’une nouvelle convention collective sont dans une impasse. Cette situation cause de l’inquiétude chez les étudiants privés de cours.

ONFR+
Front commun de l’opposition pour une université de Sudbury « par et pour »

Devant la stagnation du dossier, les députés Jamie West et Amanda Simard ont demandé des comptes au gouvernement Ford, ce mardi à Queen’s Park, réclamant que des discussions s’enclenchent sans plus attendre avec la direction de l’établissement et que les fonds fédéraux destinés au postsecondaire en français soient utilisés par la province avant qu’il ne soit trop tard. Hors de question pour la majorité, tant que la procédure judiciaire avec l’Université Laurentienne suivra son cours.

Le Droit
Le compte Twitter du professeur Amir Attaran temporairement suspendu

Le compte Twitter d’Amir Attaran, ce professeur de l’Université d’Ottawa dont les propos controversés au sujet du racisme au Québec ont fait beaucoup réagir au cours des derniers mois, a été temporairement suspendu par le réseau social.

Radio-Canada
L’UQAT collabore au développement d’outils adaptés pour enseigner l’inuktitut au Nunavik

L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) participe au développement d’outils pédagogiques adaptés pour enseigner l’inuktitut dans les communautés de Puvirnituq et Ivujivik au Nunavik.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.