Passer au contenu principal

Neuf grandes traditions universitaires

Voici une compilation de certaines grandes traditions sur les campus canadiens.

par LÉO CHARBONNEAU | 05 AOÛT 15

campustraditions_trophy
Université Brock : Grape Stomp, ou le piétinement de raisins en folie – On dit avec raison que c’est la tradition la plus salissante de l’Université Brock. Chaque année en septembre, dans le cadre des activités de la rentrée, des centaines de participants piétinent des raisins, lancent des raisins et glissent sur des tonnes de raisins. La 12e édition de l’événement tenue en 2014 a attiré près de 1 000 participants divisés en équipes à qui sont entre autres remis les prix de meilleur piétineur ou de meilleur esprit d’équipe. L’Université Brock est située dans la région vinicole de Niagara, en Ontario, où se trouve l’Institut Cool Climate Oenology and Viticulture.


 

campustraditions_UBC2Université de la Colombie-Britannique (UBC) : Storm the Wall, ou la course folle – Au cours des quelque 40 dernières années, des dizaines de milliers d’étudiants de la UBC ont pris part à cet événement qui consiste en une série d’épreuves (nage, cyclisme et course) sur le campus et culmine par l’escalade d’un mur de 3,6 mètres. Organisé en mars, l’événement a attiré cette année 3 500 étudiants répartis dans plus de 800 équipes.


 

campustraditions_circlechantUniversité de Brandon : deux pays s’affrontent dans la Battle of the Border – Dans le cadre de cette tradition relativement récente (l’événement annuel a été organisé pour la troisième fois en septembre 2014) les étudiants de l’Université de Brandon affrontent ceux de l’Université d’État de Minot, située dans le Dakota du Nord, à l’occasion d’une partie amicale de ballon chasseur qui se tient sur la frontière canado-américaine. Les deux universités forment des équipes de 50 joueurs, dont font partie beaucoup d’étudiants étrangers.





Université d’Ottawa et Université Carleton : le football à l’honneur pendant la Panda Game – Cette rivalité transurbaine, qui doit son nom à un panda en peluche devenu le trophée des gagnants, a vu le jour en 1955, mais a pris une pause de 15 ans avant de renaître en 2013 lorsque l’Université Carleton a relancé son programme de football universitaire. Tenue au stade Place TD à Ottawa, la partie de l’an passé a fait vivre des émotions fortes aux 12 500 spectateurs alors que les Ravens de Carleton ont arraché à la dernière seconde la victoire aux Gee-Gees de l’Université d’Ottawa. La partie de cette année aura lieu le 3 octobre.


 




Université du Nouveau-Brunswick : Great Pumpkin Sacrifice, ou la fin tragique d’une citrouille – Dans la catégorie des « frasques étudiantes », la tradition la plus ancienne des étudiants de l’Université du Nouveau-Brunswick, située à Fredericton, est le Great Pumpkin Sacrifice, qui a lieu à la résidence Harrison House depuis 1973. On dit que les résidents hurlent chaque soir, à minuit, pendant les sept jours précédant le sacrifice qui a lieu à l’Halloween. La citrouille est alors lancée du toit de la résidence et explose en mille morceaux en touchant le sol.


 




Université de Guelph : un coup de pinceau pour Old Jeremiah – La folie s’empare des étudiants de l’Université de Guelph, et la pauvre victime est Old Jeremiah, un canon de la marine britannique sis sur le campus. Old Jeremiah peut être peint plusieurs fois pendant une même semaine, selon une tradition qui a commencé il y a des dizaines d’années et qui tirerait son origine d’un mouvement de protestation contre la guerre. Le canon possède même ses propres comptes Twitter et Tumblr.


 

campustraditions_hockey
Université McGill : hockey sur l’Iron Rink
– Cette tradition va et vient depuis de nombreuses années, mais, depuis 2013, la patinoire extérieure située sur le campus inférieur de l’Université McGill accueille de nouveau les sportifs pendant les mois d’hiver. On y joue des parties de hockey improvisées qui ne sont pas sans rappeler un volet illustre de l’histoire de l’Université. La patinoire est en effet située à quelque pas de l’endroit où a eu lieu la toute première partie de hockey de l’Histoire, opposant principalement des étudiants de l’Université McGill, le 3 mars 1875.


campustraditions_shinerama
Diverses universités : Shinerama
– Pendant la première semaine de septembre, difficile de ne pas remarquer la présence de dizaines de milliers d’étudiants de plus de 60 universités et collèges du Canada qui unissent leurs forces pour recueillir des fonds sur les campus et à l’extérieur de ceux-ci à l’occasion de la campagne Shinerama. Organisée par des étudiants, la campagne Shinerama, qui a célébré ses 50 ans d’existence en 2014, permet de recueillir plus de un million de dollars par année pour appuyer la recherche sur la fibrose kystique.


 

campustraditions_xring
Université St. Francis Xavier : l’anneau X-Ring
– La tradition la plus célébrée dans une université canadienne est sans doute la remise du convoité anneau marqué d’un X, qui a lieu chaque année à l’occasion d’une cérémonie officielle le 3 décembre, jour de la fête du saint patron de l’Université, où environ 1 000 finissants reçoivent chaque année leur anneau. Bien qu’ils ne soient pas obligés de se procurer l’anneau, plus de 95 pour cent des étudiants le font.

 

Rédigé par
Léo Charbonneau
Léo Charbonneau is the editor of University Affairs.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.