Passer au contenu principal
Conseils carrière

Explorez vos possibilités de carrière en faisant cet exercice autobiographique

par LIZ KOBLYK | 16 AOÛT 18

Pour explorer ses possibilités de carrière, il faut d’abord et avant tout avoir des choix. Or, il arrive qu’on évite d’explorer ses possibilités de carrière, présumant ne pas avoir le choix.

Posséder une spécialité dans un domaine bien précis, qu’elle ait été acquise par l’expérience professionnelle ou par des études très ciblées, peut exacerber l’impression de n’avoir que très peu de choix de carrière. Tout comme le peuvent les pressions exercées par la famille ou les pairs à suivre un parcours bien défini.

C’est pourquoi mes collègues Laurie Barlow et Debbie Nifakis ont incorporé au cours qu’elles ont conçu pour un groupe d’étudiants axé sur la formation professionnelle, un exercice autobiographique. Au début de l’exercice, les étudiants croient qu’il sera facile et rapide. Mais en fait, il faut parfois du temps pour trouver tout ce que recèlent nos expériences passées.

Les résultats de l’exercice sont toutefois satisfaisants, car ils permettent aux étudiants de constater qu’ils possèdent et ont utilisé de nombreuses compétences pour parvenir où ils en sont. Si l’exercice autobiographique vous intéresse, je vous invite à mettre vos idées sur papier plutôt qu’à les garder en mémoire, et de continuer à ajouter de l’information au fil des jours ou des semaines.

L’exercice consiste à examiner les 10 dernières années de votre vie, en commençant par les activités les plus évidentes qui vous viennent à l’esprit – éducation, emplois, bénévolat – tout ce qui est logique pour vous. Creusez-vous la tête pour trouver quelles sont les activités que vous avez accomplies chaque année au cours des cinq à 10 dernières années dans chacune des catégories, et notez-les.

Notez aussi dans quel genre d’environnement se sont déroulées ces activités : où vous vous trouviez, avec qui vous étiez, vos responsabilités. Il se peut que des sous-catégories émergent à cette étape-ci. Vos cours pourraient par exemple être classés dans une même catégorie, à moins que certains cours ne représentent une expérience unique.

Notez ce que vous avez aimé ou trouvé particulièrement satisfaisant; ce qui aurait dû être significatif, mais qui en réalité a été une déception; ainsi que ce qui a tout simplement été désagréable.

Qu’avez-vous accompli, créé ou appris? Lorsqu’il s’agit d’apprentissage, il faut considérer à la fois les connaissances et les compétences. Qu’est-ce que les autres ont remarqué ou félicité chez vous? Lorsque de nouvelles responsabilités vous ont été confiées, pourquoi vous a-t-on cru capable de vous en charger?

Revenez sur ce que vous avez écrit et tentez de repérer les tendances qui se dégagent dans une gamme de domaines : les environnements qui vous ont attiré, les gens avec qui vous avez aimé travailler, les responsabilités que vous avez acceptées, ainsi que les choses que vous avez accomplies ou auxquelles vous avez contribué, que vous avez apprises, qui vous ont mérité de la reconnaissance et que vous avez trouvé les plus pertinentes.

L’exercice en soi ne vous planifiera pas une carrière. Il est tourné vers le passé et ne vous indiquera pas nécessairement la suite des choses, mais il vous fera voir tout ce que vous avez accompli jusqu’à présent, accompli à un moment de votre vie où vous avez cru que tout ce que vous faisiez avait un champ d’application plutôt étroit. Il peut aussi vous indiquer ce que vous souhaitez éviter dorénavant. Enfin, il peut certainement vous aider à faire la lumière sur les personnes, les endroits et les tâches qui ont su faire ressortir ce qu’il y a de meilleur en vous.

Liz Koblyk est directrice associée du Wilson Leadership Scholar Award à l’Université McMaster.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *