Passer au contenu principal
Responsabilités potentielles

Jeu, optimisme et curiosité : le trio gagnant pour une recherche d’emploi fructueuse

Et si vous misiez sur une approche ludique pour chercher un emploi et planifier votre carrière en ces temps difficiles?

par MARISA BROWN | 09 MAR 21

En ces temps incertains où la pression et le stress de s’adapter au changement sont monnaie courante, le jeu ne figure sans doute pas en tête des priorités des entreprises ou des établissements universitaires. Il n’est habituellement pas non plus associé à la recherche d’emploi ou à la planification de carrière. Et pourtant, ses avantages sont nombreux.

Le jeu permet par exemple de soulager le stress et constitue une approche privilégiée en matière de counseling et de thérapie. L’apprentissage par le jeu (c’est-à-dire des activités libres et agréables, choisies par l’apprenant lui-même et axées tant sur le processus d’assimilation que sur les vertus de « l’imaginaire ») a depuis longtemps fait sa place dans le monde de l’éducation. Bon nombre de ces méthodes peuvent aussi s’appliquer à l’apprentissage des adultes (pour en savoir plus : Reconnecting Adults with Playful Learning et Play Matters: Six Play-Full Practices For Higher Education).

Sean Michael Morris, chargé de cours principal en conception de l’apprentissage et technologies éducatives à l’École d’éducation et de développement humain de l’Université du Colorado à Denver, a récemment publié un article faisant le lien entre le jeu et l’érudition, où il dépeint une relation symbiotique entre connaissance et imagination. Pour sa part, Lisa Forbes, professeure adjointe d’enseignement clinique dans le cadre du programme de counseling de l’Université du Colorado à Denver, affirme que le jeu est un moyen puissant d’établir des relations de confiance et de sécurité dans une salle de classe afin d’encourager la parole, la prise de risques et l’investissement personnel. En tant qu’étudiants aux cycles supérieurs et postdoctorants, vous faites progresser la connaissance grâce à vos travaux de recherches et de cours. Dès que vous formulez une hypothèse, que vous explorez un lien entre théorie et pratique ou que vous appliquez une méthodologie à une situation nouvelle, c’est votre imagination qui est en première ligne.

Espoir et optimisme

De la même façon, je vous invite à adopter une approche ludique dans la planification de votre carrière – plus particulièrement, pour chercher un emploi en dehors du milieu universitaire. Si cette recherche vient inéluctablement avec son cortège de frustrations, d’angoisse et de difficultés, il est reconnu que l’optimisme et l’espoir sont un précieux sésame vers la réussite. Dans un article de la Harvard Business Review, Michelle Gielan indique que les optimistes sont plus prompts à trouver un emploi. Plusieurs théories sur le perfectionnement professionnel soulignent également les vertus de l’espoir dans la planification de carrière. L’optimisme et la curiosité constituent d’ailleurs des facteurs clés dans la théorie du hasard planifié du perfectionnement professionnel (Mitchell, Levin et Krumboltz, 1999).

Des stratégies ludiques de recherche d’emploi

Alors, comment bénéficier des avantages du jeu dans sa planification de carrière, où le stress est pourtant une composante notoire? Voici quelques moyens simples d’aborder votre recherche d’emploi de manière ludique.

  • Montez une maquette : utilisez des briques de construction ou d’autres éléments afin de réinventer votre carrière ou de débloquer votre recherche d’emploi. LEGO Serious Play (LSP) est une forme de jeu utilisée dans les entreprises et le milieu de l’apprentissage. En employant la maquette comme vecteur d’une pensée abstraite, LSP facilite les échanges et aide les participants à envisager de nouvelles solutions. L’Université Brock utilise par exemple LSP avec ses étudiants dans le cadre de leur préparation à la vie professionnelle, d’exercices d’acquisition de compétences et d’une approche réflexive de l’apprentissage par l’expérience.
  • Créez un tableau de visualisation de carrière: utilisez des images qui représentent votre carrière et vos objectifs professionnels pour vous aider à clarifier vos idées et à vous concentrer sur la suite.
  • Effectuez un jeu de rôle, des simulations ou des activités de ludification : jouez ou envisagez différents scénarios sur le modèle des « livres dont vous êtes le héros » ou glissez-vous dans la peau et la tête d’une autre personne dans votre situation. Par exemple, que répondrait un recruteur si vous le contactiez au sujet d’un poste à pourvoir (au lieu de partir du principe qu’il vous ignorera)? Que se passerait-il si vous téléphoniez à l’entreprise de vos rêves pour vous informer sur son offre professionnelle? Jouez-vous la scène et voyez comment lever vos inhibitions ou faire émerger une nouvelle idée. En envisageant des situations multiples, vous relierez plus aisément ces idées entre elles pour trouver des solutions.
  • Faites un remue-méninge : détendez-vous et laissez les idées fuser. Réalisez un schéma conceptuel pour vous guider vers des solutions nouvelles et expérimentez de nouvelles approches. En effet, si votre recherche d’emploi est au point mort ou que votre parcours de carrière baigne dans le flou, un schéma conceptuel peut vous aider à trouver des possibilités ou des méthodes que vous n’aviez jamais envisagées. Ne mettez aucun frein à votre créativité – dessinez, illustrez et libérez vos idées.
  • Voyez la vie en mèmes : créez un mème amusant afin de représenter votre future carrière ou vos efforts pour trouver un emploi. Riez, amusez-vous et apportez une touche de légèreté. Rien de tel qu’une petite pause pour jeter un regard neuf sur votre situation.
  • Bougez pour déstresser et faire le vide : allez prendre un bol d’air si c’est possible. Faites preuve d’imagination avec les objets du quotidien (surtout en cas de confinement). Balancez-vous, faites bouger vos jambes, inventez, regardez les nuages. Mettez de la musique et dansez cinq minutes. Faites une danse de la joie lorsque vous obtenez un poste. Et surtout, vivez pleinement votre joie, en jouant résolument la carte de l’optimisme.

Tentez le coup

L’atteinte de vos objectifs professionnels passe bien sûr par un travail sérieux (rédaction d’un CV et de lettres de motivation, recherche de pistes d’emploi et candidatures, préparation d’entrevues, mise à jour de votre profil LinkedIn, détermination et valorisation de vos compétences, suivis, constitution d’un réseau, participation à des entrevues d’information et à d’autres événements…). Mais en donnant une place au jeu, vous cultivez votre authenticité et votre sincérité, tout en laissant une part de curiosité et de créativité nourrir votre réflexion. Vous faites ainsi le pari de l’espoir et de l’optimisme.

Dans les périodes d’incertitude, il peut s’avérer très bénéfique de prendre régulièrement quelques instants pour jouer. Même cinq minutes suffisent parfois pour trouver de nouvelles idées quand vous semblez dans l’impasse. Et à défaut, vous aurez au moins accordé à votre corps et à votre cerveau un répit mérité dans une journée bien remplie.

À PROPOS MARISA BROWN
Marisa Brown
Marisa Brown est gestionnaire du programme de carrière en matière d’enseignement coopératif, de formation professionnelle et d’apprentissage par l’expérience de l’Université Brock.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.