Passer au contenu principal

Lettres du numéro de septembre-octobre 2022

 

Un legs important

Au sujet de l’article « Mouvement étudiant québécois : que reste-t-il du Printemps érable? » (juillet-août 2022) : bravo à Affaires universitaires de publier cet article avec de sérieuses références qui démontrent, contre l’opinion conservatrice médiatique, les effets positifs nombreux du Printemps érable, en particulier pour la cause écologique. Alors professeur titulaire à l’Université du Québec à Montréal, j’avais participé avec mes étudiants aux nombreuses manifestations et en ai écrit le compte rendu sur le site des Artistes pour la Paix, ainsi qu’en témoignant auprès de la Commission gouvernementale Carbonneau-Ménard-Grenier : inutile de mentionner que le rapport fut tabletté par les libéraux provinciaux revenus au pouvoir.

Pierre Jasmin
Professeur honoraire à l’UQAM, M. Jasmin est secrétaire général des Artistes pour la Paix, organisme au nom duquel il a donné des récitals de piano dans une douzaine de pays.