Passer au contenu principal
EN MARGE

Combien gagnez-vous? Salaires dans le milieu universitaire, 2007-2008

Qui ne s’est jamais demandé quel était le salaire de ses collègues des autres établissements?

par LÉO CHARBONNEAU | 10 MAI 10

Statistique Canada a publié un rapport la semaine dernière sur le traitement du personnel enseignant à temps plein dans les universités canadiennes pour l’année scolaire 2007-2008. Je n’avais pas l’intention d’en parler, puisque j’ai déjà traité du rapport sur les salaires des professeurs pour 2008-2009 dans un article du blogue en mai 2009. J’ai toutefois changé d’avis parce que le rapport précédent était « préliminaire » et ne contenait pas de données sur les universités québécoises, tandis que celui publié la semaine dernière est définitif et englobe les universités du Québec.

Comme je l’ai mentionné l’an passé, il s’agit de documents toujours intéressants à consulter lorsqu’on se pose la question suivante : « Combien gagnent mes collègues des autres établissements? »

Le salaire moyen à la University of Toronto s’élève à 157 566 $ pour un professeur en temps plein (en excluant les professeurs en médecine et en dentisterie), soit le plus élevé au pays. Il chute toutefois à 150 381 $ si on ajoute les professeurs en médecine et en dentisterie.

Ces chiffres ne tracent toutefois pas un portrait tout à fait juste, puisque ce ne sont évidemment pas tous les professeurs qui occupent un poste permanent dans un grand établissement axé sur la recherche. Un chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal, par exemple, ne peut espérer gagner plus de 48 027 $. Dans la même veine, le salaire le plus élevé d’un professeur adjoint à la Cape Breton University se chiffre à 68 910 $. Il s’agit d’un salaire décent pour un Canadien moyen, mais qui demeure bien en deçà de 150 000 $ par année.

Voici les 15 universités où le salaire moyen des professeurs permanents est le plus élevé. Pour plus de cohérence, les chiffres retenus excluent les salaires des professeurs en médecine et en dentisterie :

  1. University of Toronto : 157 566 $
  2. University of British Columbia : 140 617 $
  3. University of Waterloo : 137 942 $
  4. Trent University : 137 938 $
  5. University of Calgary : 136 669 $
  6. Université York : 136 609 $
  7. Université McGill : 135 882 $
  8. University of Alberta : 135 877 $
  9. McMaster University : 134 953 $
  10. University of Western Ontario : 134 408 $
  11. University of Windsor : 134 179 $
  12. Université Laurentienne : 133 296 $
  13. HEC Montréal : 133 217 $
  14. Wilfrid Laurier University : 131 467 $
  15. Queen’s University : 131 359 $
À PROPOS LÉO CHARBONNEAU
Léo Charbonneau

En 2000, Léo Charbonneau est entré au service d’Affaires universitaires comme rédacteur principal et a été nommé rédacteur en chef adjoint trois ans plus tard. Il a travaillé 10 années au Medical Post à titre de chef de la rédaction et réviseur de chroniques à Montréal. C’est lui qui a proposé de rédiger le blogue officiel d’Affaires universitaires, En marge, en partie pour se rapprocher du lectorat.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine, ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

« »
--ph--