Passer au contenu principal
EN MARGE

Quelques faits sur la rentrée

Données sur les revenus d’emploi, l’apprentissage par l’expérience, l’endettement étudiant et plus encore…

par LÉO CHARBONNEAU | 06 AOÛT 14

Au début d’août, il est encore trop tôt pour envisager les activités de la rentrée (l’été passe déjà assez vite!), mais pour l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC) il n’est pas trop tôt pour commencer à préparer ses messages.

Ainsi, en vue du retour en classe de septembre, l’AUCC a encore une fois établi une liste des faits saillants sur l’éducation postsecondaire au Canada (vous pouvez télécharger la liste complète en format PDF). L’Association avait publié une liste semblable l’an dernier avec des statistiques légèrement différentes.

S’inspirant des données de l’Enquête nationale auprès des ménages, l’AUCC cite en nouveauté cette année que, au cours de leur carrière, les diplômés des universités gagnent généralement 50 pour cent de plus que les autres travailleurs à temps plein ne possédant pas de diplôme universitaire. Aussi, selon l’Enquête sur la population active, entre mai 2008 et mai 2014, deux fois plus de nouveaux emplois ont été créés pour les diplômés des universités que pour ceux des collèges et des écoles de métiers combinés (respectivement 878 000 et 437 000).

Au cours des derniers mois, l’AUCC a souvent vanté les mérites de l’apprentissage par l’expérience et, à cet égard, elle note que plus de la moitié des étudiants au premier cycle font un stage ou prennent part à un programme coopératif au cours de leurs études. Le nombre d’étudiants qui participent maintenant à ce genre de programmes (65 000) a augmenté de 25 pour cent en sept ans à peine.

En ce qui concerne l’endettement, l’AUCC signale que les rapports à ce sujet sont souvent trompeurs, car ils omettent de mentionner que 40 pour cent des étudiants des universités terminent aujourd’hui leurs études sans dette, et que 30 pour cent de ceux qui ont une dette doivent moins de 12 000 $.

À PROPOS LÉO CHARBONNEAU
Léo Charbonneau
En 2000, Léo Charbonneau est entré au service d’Affaires universitaires comme rédacteur principal et a été nommé rédacteur en chef adjoint trois ans plus tard. Il a travaillé 10 années au Medical Post à titre de chef de la rédaction et réviseur de chroniques à Montréal. C’est lui qui a proposé de rédiger le blogue officiel d’Affaires universitaires, En marge, en partie pour se rapprocher du lectorat.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine, ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

« »