Passer au contenu principal
En Marge

Rectrices et principales

Dimanche dernier, le 8 mars, nous avons souligné la Journée internationale de la femme. Je me suis donc demandé combien d’universités canadiennes étaient dirigées par une femme.

par LÉO CHARBONNEAU | 10 MAR 09

Dimanche dernier, le 8 mars, nous avons souligné la Journée internationale de la femme. Je me suis donc demandé combien d’universités canadiennes étaient dirigées par une femme.

Je ne prétends pas que ces chiffres soient très révélateurs de quoi que ce soit, mais ils présentent un certain intérêt. (À l’époque où j’étais responsable des relations avec les médias à l’Association des universités et collèges du Canada, c’est une question qui m’était souvent posée par les journalistes.)

J’ai tenu compte dans mon calcul de deux femmes qui entreront en fonction l’été prochain, au moment où une autre, qui est actuellement rectrice, quittera son poste après 11 ans (Bonnie Patterson, Université Trent). La rectrice de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Johanne Jean, termine son premier mandat l’été prochain et demandera à ce qu’il soit renouvelé pour une autre période de cinq ans. Ainsi, à compter du mois d’août 2009, parmi les 94 établissements membres de l’AUCC, 15 seront dirigés par une femme, soit environ 16 pour cent.

Quiconque souhaite interpréter ces résultats, ou offrir des chiffres significatifs concernant la place des femmes dans le milieu universitaire, est invité à soumettre ses commentaires au moyen de la fonction prévue à cet effet, ci-dessous. Il me fera plaisir de les lire.

 

Addenda, le 20 mars 2009, 14 h 30 : Le cercle des femmes rectrices s’agrandit. Luce Samoisette, professeure à la Faculté d’administration de l’Université de Sherbooke, a été élue hier au rectorat de l’Université pour un mandat de cinq ans. Elle entrera en fonction le 1er juin prochain.

À PROPOS LÉO CHARBONNEAU
Léo Charbonneau
Léo Charbonneau is the editor of University Affairs.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.