Passer au contenu principal
NOMINATIONS

Nominations – septembre 2017

par ANQI SHEN | 07 SEP 17

Guy Laforest a été nommé directeur général de l’École nationale d’administration publique (ENAP). Il est entré en fonction le 14 août pour un mandat de cinq ans. Professeur de science politique à l’Université Laval depuis 1988, M. Laforest a aussi œuvré comme directeur de département, directeur de programmes d’études et codirecteur de revue. Il est diplômé de l’Université McGill en science politique.

Depuis le 16 août dernier, Juliette Champagne est la nouvelle directrice de l’enseignement et de la recherche par intérim de l’École nationale d’administration publique (ENAP). Mme Champagne est professeure invitée à l’ENAP depuis 2014. Elle a auparavant œuvré dans la fonction publique québécoise, à l’Assemblée nationale du Québec ainsi qu’au ministère des Relations internationales et de la Francophonie, où elle a notamment assumé les fonctions de sous-ministre adjointe et chef du protocole.

Depuis le 7 août dernier, Martine Rioux occupe le poste de vice-rectrice aux ressources de l’Université du Québec à Chicoutimi, et ce, pour un mandat de deux ans. Elle est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique. Elle a entre autres œuvré dans le réseau de la santé et des services sociaux pendant plus de 30 ans.

Simon Latulippe a été nommé au poste de registraire de l’Université du Québec à Chicoutimi le 21 août dernier pour un mandat de deux ans. Directeur des Services aux étudiants de l’Université du Québec en Outaouais depuis 2014, M. Latulippe y a également travaillé à titre de coordonnateur du Décanat des études et attaché d’administration au Service des technologies de l’information et au Bureau du registraire et des services aux étudiants.

Guylaine Boivin a été nommée directrice du Bureau de l’international de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Le mandat de quatre ans de celle-ci a débuté le 12 juillet dernier. Celle qui a également étudié le droit international à l’Université d’Aix-Marseille III, en France, est à l’emploi de l’UQAC depuis 2002 où elle a occupé les postes de conseillère juridique au Secrétariat général et d’adjointe du recteur avant de devenir la directrice du Cabinet du recteur.

Claude Gilbert a été nommé directeur de la planification et du développement stratégiques de l’Université du Québec à Chicoutimi. Son mandat de deux ans a débuté le 7 août dernier. Titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en histoire, M. Gilbert a d’abord œuvré au sein de l’établissement à titre de chargé de cours pendant 14 ans. Il a également occupé le poste d’agent de recherche au Décanat de la recherche et de la création entre 2003 et 2017.

Yves Bourgeois a entamé le 1er juillet dernier son mandat de cinq ans à titre de doyen des Études au campus de Shippagan de l’Université de Moncton. M. Bourgeois était auparavant directeur du Centre d’innovation et de productivité ainsi que professeur associé à la Faculté d’administration de Université du Nouveau-Brunswick–Saint-Jean où il a mérité le prix d’excellence en enseignement en 2016.

Depuis le 1er juillet dernier, Pandurang Ashrit occupe le poste de doyen de la Faculté des sciences de l’Université de Moncton, et ce pour un mandat de cinq ans. Titulaire d’un doctorat en physique (état solide) de l’Université de Karnataka, en Inde, le professeur Ashrit est à l’emploi de l’Université de Moncton depuis 1987 et a dirigé la Département de physique et d’astronomie en 2007-2008 et de 2010 à 2016.

 

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine, ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

« »
--ph--