Passer au contenu principal
Conseils carrière

Se reposer pendant le congé des Fêtes, c’est possible?

Quelques trucs pour arriver à réellement prendre du temps de repos entre deux sessions.

par JO VANEVERY | 10 DÉC 19

Que nous ayons ou non quelque chose à célébrer en cette période de l’année, les universités sont généralement fermées entre Noël et le jour de l’An. Après avoir travaillé fort toute la session, nous méritons bien une petite pause.

Il n’est pas toujours facile de s’arrêter.

  • Nous nous sentons coupables de ne pas travailler sur un projet ou un autre.
  • Nous craignons d’oublier quelque chose d’important et d’avoir à composer avec les conséquences désastreuses.
  • Il y aura des moments où nous chercherons des choses à faire comme avancer un projet de recherche ou préparer nos cours de la prochaine session.

Les pauses sont pourtant nécessaires. Notre travail est exigeant et nous sommes fatigués. Sans compter que nous serons plus productifs après avoir pris du repos.

Dressez la liste de TOUS vos projets.

Vous aurez ainsi moins peur d’oublier des choses importantes.

Établissez des catégories :

  • Urgent
  • À faire d’ici le début de janvier
  • À faire d’ici une autre échéance
  • À faire si j’ai le temps
  • À rayer de la liste (oui, c’est permis d’alléger la liste)

Organiser son temps

Demandez-vous ce que vous devez absolument faire avant de prendre votre pause et concentrez-vous là-dessus. Prévoyez du temps pour ces tâches dans les prochains jours.

Veillez à ce qu’il s’agisse de tâches RÉELLEMENT indispensables, comme terminer la correction de travaux ou encore obtenir des droits d’auteur en vue de la session d’hiver.

Jetez un coup d’œil aux autres catégories, et faites le nécessaire pour ne pas les oublier, sans pour autant les avoir toujours à l’esprit. Servez-vous des outils à votre disposition, comme d’un agenda électronique dans lequel programmer des rappels.

Préparer son retour au travail

  • Avant de partir, rangez votre bureau et classez les documents de la session d’automne dont vous n’aurez plus besoin.
  • Pourquoi ne pas vous souhaiter bon retour sur un bout de papier? Laissez-vous aussi quelques notes sur les tâches prioritaires.
  • Placez la liste à un endroit où vous la retrouverez facilement.
  • Prévoyez du temps dans votre horaire pour lire vos courriels et vous remettre sur les rails.

Prévoir du temps pour se détendre

Ça peut sembler étrange, mais il ne s’agit pas ici de tout planifier au point où vos vacances finiraient par être aussi chargées que vos semaines de travail. Planifiez simplement votre emploi du temps de façon juste assez structurée pour ne pas vous remettre au travail dès que vous avez du temps libre.

  • Organisez des activités entre amis.
  • Dressez une liste de choses à faire quand vous avez du temps libre imprévu.
  • Enrichissez votre liste de lecture de détente de textes courts et d’ouvrages plus substantiels.
  • Procurez-vous ce dont vous avez besoin pour pratiquer votre passe-temps favori.
  • Faites une sélection de films et de séries télé que vous voulez visionner depuis longtemps.

Les vacances des Fêtes offrent un moment idéal de faire le plein de sommeil. Après tout, comme le soleil se fait rare, nous sommes naturellement portés à dormir davantage. Nous sommes fatigués, parfois même épuisés. Pourquoi ne pas nous coucher tôt et nous lever tard? Ou encore, faire des siestes?

Peu importe ce que vous célébrez, je vous souhaite des vacances, joyeuses et satisfaisantes, sous le signe de la détente.

Jo VanEvery est conseillère en gestion de carrière et se spécialise dans le milieu universitaire. Pour la joindre : http://jovanevery.ca/.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.