Passer au contenu principal
Actualités

Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada

« Le gouvernement tiendra d’importantes consultations », précise le ministre Rickford.

par ROSANNA TAMBURRI | 20 FEV 14

Le ministre d’État (Sciences et Technologie) Greg Rickford a déclaré que le gouvernement s’apprêtait à mettre en place un important processus de consultation auprès du milieu postsecondaire canadien afin de peaufiner les détails de la conception du nouveau fond Apogée Canada annoncé le 11 février dernier dans le budget de 2014.

Ce nouveau programme prévoit accorder 1,5 milliard de dollars sur 10 ans aux établissements postsecondaires canadiens, comme suit : 50 millions de dollars au cours de l’exercice financier 2015, 100 millions en 2016, 150 millions en 2017 et 200 millions en 2018 et par la suite.
« Au cours de la prochaine décennie, la science et la recherche canadiennes occuperont le podium », a déclaré M. Rickford en conférence de presse à l’Université de Toronto le 19 février dernier. Une discussion portant sur ce nouveau programme, organisée par Kevin Sorensen, ministre d’État (Finances), avait lieu le même jour à l’Université Simon Fraser.

S’adressant aux journalistes après la conférence de Toronto, M. Rickford a expliqué que le fonds se voulait, pour les établissements postsecondaires canadiens, une voie vers l’excellence mondiale en recherche. Le gouvernement estime qu’il est préférable de créer un fonds distinct plutôt que de procéder à d’importantes augmentations des budgets de base des organismes subventionnaires (quoique le budget de 2014 consacre 37 millions de dollars aux budgets des trois principaux organismes subventionnaires de recherche). « Nous avons écouté attentivement ce que proposait le milieu de la recherche, poursuit-il, et il réclamait un fonds distinct qui permettrait aux établissements postsecondaires d’atteindre ce degré d’excellence. »

Participaient également à la conférence de presse Chad Gaffield, président du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), Michael Wilson, chancelier de l’Université de Toronto et ancien ministre des Finances, Feridun Hamdullahpur, recteur de l’Université de Waterloo, et Paul Davidson, président-directeur général de l’Association des universités et collèges du Canada.

M. Gaffield a déclaré par la suite que le nouveau fonds se distingue des programmes des Chaires d’excellence en recherche du Canada et des Chaires de recherche du Canada en ceci qu’il accordera des subventions aux établissements d’enseignement plutôt qu’à des chercheurs individuels. « Il s’agit une initiative complémentaire, a-t-il dit, dont les fonds seront accordés par voie de concours, en se fondant sur l’évaluation par les pairs. » Le nouveau programme Apogée Canada sera administré par le CRSH.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *