Passer au contenu principal
Actualités

Rivalité végétale

par LÉO CHARBONNEAU | 11 JAN 10

Les plantes acceptent généralement de par-tager leur terreau avec des membres de la famille, mais si on les met en pot avec des étrangères de la même espèce, elles ploient les feuilles, révèle une étude de l’Université McMaster.

Cette recherche, parue dans le dernier numéro du périodique American Journal of Botany, fait suite à une autre de McMaster dans laquelle on a découvert que les plantes reconnaissent les membres de leur famille par leur système de racines, et qu’elles rivalisent férocement avec les plantes qui ne sont pas de la même famille pour l’eau et les nutriments contenus dans le sol.

La nouvelle étude démontre que les plantes réagissent à leurs congénères au des-sus du sol aussi, explique Guillermo Murphy, auteur principal de l’étude et étudiant aux cycles supérieurs au département de biologie de McMaster.

Lorsque les chercheurs ont planté dans le même pot des semis d’impatiens (une plante qui aime l’ombre), les rejetons qui provenaient de la même plante mère ont à peine réagi les uns aux autres. Toutefois, lorsqu’elles se trouvaient en présence de rejetons qui, tout en étant de la même espèce n’étaient pas de la même famille, les plantes consacraient des ressources accrues à la pousse des feuilles.

« En présence de leurs congénères, les plantes sont moins portées à consacrer des ressources à leur feuillage, donnant ainsi aux membres de leur famille accès à la précieuse lumière du soleil », raconte M. Murphy.

Cette recherche démontre que les plantes peuvent avoir un comportement social complexe et faire preuve d’altruisme, « don-nant aux membres de leur famille un avantage concurrentiel dans la nature », conclut-il.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
University Affairs moderates all comments according to the following guidelines. If approved, comments generally appear within one business day. We may republish particularly insightful remarks in our print edition or elsewhere.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *