Passer au contenu principal
Revue de presse

En manchette le 10 novembre 2021

par TARA SIEBARTH | 10 NOV 21

Radio-Canada
La grève à l’Université du Manitoba pourrait toucher durement le domaine de la santé

Des membres du personnel de l’Université du Manitoba craignent que la grève au sein de leur établissement mette davantage de pression sur le système de soins de santé du Manitoba « déjà en crise », selon eux. Ils souhaitent un dénouement à leur conflit de travail.

Radio-Canada
Des sépultures autochtones pillées près de l’Université Bishop’s

Des chercheurs qui s’intéressent à un site archéologique autochtone dans le secteur de l’Université Bishop’s sont convaincus qu’il a été pillé.

TVA Nouvelles
Université du Québec en Outaouais: menaces de grève du personnel de soutien

Le Syndicat du personnel de soutien de l’Université du Québec en Outaouais (SPSUQO) hausse le ton et demande à la direction de l’UQO de déposer une «offre acceptable», faute de quoi le recours à la grève serait inévitable.

Radio-Canada
L’UBC octroie trois jours de relâche à ses étudiants cet automne

Du 10 au 12 novembre, les étudiants de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) pourront profiter d’un repos bien mérité. Pour la première fois de son histoire, l’Université leur accorde trois jours de relâche d’automne. En contrepartie, les examens seront condensés sur 12 jours au lieu de 16.

Radio-Canada
Éducation : l’Ontario renonce à rendre certains frais afférents facultatifs

Un porte-parole du ministre des Collèges et Universités a déclaré que la province ne déposerait pas d’appel auprès de la Cour suprême du Canada après l’annulation de sa directive rendant le paiement certains frais afférents facultatif.

Le Droit
Une association de professeurs de l’Université d’Ottawa réagit au rapport Bastarache

L’Association des professeurs à temps partiel de l’Université d’Ottawa (APTPUO) indique accueillir favorablement le rapport du Comité sur la liberté académique de l’Université d’Ottawa (l’Ud’O) publié la semaine dernière. Le syndicat espère maintenant que l’Université passe de la parole aux actes.

Le Devoir
Plaidoyer pour la liberté de l’enseignement à l’Université d’Ottawa

Un comité présidé par le juge à la retraite Michel Bastarache recommande une série de mesures pour protéger la liberté de l’enseignement et formule une mise en garde contre la tentation de censurer les « sujets délicats » à l’Université d’Ottawa, qui a été le théâtre de débats virulents sur ces questions.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published.