Passer au contenu principal
Revue de presse

En manchette le 7 novembre 2019

par NATALIE SAMSON | 07 NOV 19

Le Devoir
Les recteurs se révoltent contre la réforme

Le PEQ fait du Québec une destination attrayante pour les étudiants étrangers, car il accélère les démarches menant à l’obtention d’un certificat de sélection.

Radio-Canada
Ceux qui critiquent la réforme du PEQ sont motivés par l’argent, dit Legault

Les milieux d’affaires et les institutions d’enseignements supérieurs qui continuent de critiquer la réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) sont motivés par l’argent plutôt que par la défense des intérêts des Québécois, affirme François Legault.

Radio-Canada
Un chapitre de doctorat rédigé en anglais empêche une Française d’immigrer au Québec

Française d’origine, Émilie Dubois a créé sa propre entreprise après avoir fait un doctorat à l’Université Laval. Pourtant, le ministère de l’Immigration a refusé sa demande de Certificat de sélection du Québec parce qu’elle a rédigé un chapitre de sa thèse en anglais.

Radio-Canada
Les universités hors Québec veulent profiter de la réforme québécoise de l’immigration

Vivre en anglais et étudier en français, c’est cet atout que les universités et organismes mettent en avant pour attirer les étudiants internationaux à s’installer hors Québec.

Radio-Canada
Réactions partagées face à l’unique candidature au rectorat de l’Université de Moncton

Le fait qu’un seul candidat ait participé à cette tournée des campus a causé une certaine déception chez des membres de la communauté universitaire.

Radio-Canada
Déception et soulagement chez des Franco-Ontariens

Des représentants de la communauté francophone de l’Ontario ont des sentiments partagés concernant l’énoncé économique du gouvernement de Doug Ford mercredi, qui ne présente pas de grandes mesures annoncées pour la communauté francophone.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *