Passer au contenu principal
Conseils carrière

Luc Vinet réagit au projet de loi 38

En commentant le contenu du projet de loi, le recteur de l'Université de Montréal discute des enjeux entourant la gouvernance universitaire au Québec

par AFFAIRES UNIVERSITAIRES | 08 SEP 09

Susceptible de modifier les mécanismes de gouvernance des universités au Québec, le projet de loi 38 déposé à l’Assemblée nationale le 16 juin dernier suscite un débat sur les modes et la culture de gouvernance universitaire.

Dans cet entretien, M. Vinet donne quelques précisions sur le contexte entourant la démarche législative du gouvernement ainsi que sur ses impacts potentiels dans le milieu universitaire. Le recteur livre notamment sa position sur la présence de membres externes sur les conseils d’administration d’université, une disposition controversée du projet. (17:02)

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Denis Bélilse / 9 February 2010 at 22:58

    Une pétition contre la loi 38 a été mis en ligne.