Passer au contenu principal
Lu pour vous

12 923 citations pour aiguiser l’esprit critique rassemblées dans un dictionnaire

On espérera trouver ce livre de référence dans les bibliothèques publiques et scolaires.

par YVES LABERGE | 30 MAI 19

Bien que son titre ne l’indique pas manifestement, cette énorme anthologie curieusement intitulée C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison! 12923 citations pour aiguiser l’esprit critique se présente comme un véritable dictionnaire des citations, le premier de ce genre à être publié au Canada. Le compilateur de cette entreprise de toute une vie est Jean-Pierre Boyer, professeur associé à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Le titre du livre reprend une réflexion caustique de l’humoriste français Coluche, qui avait le sens de la formule percutante.

Au moins deux aspects rendent cette compilation absolument unique: il s’agit du premier dictionnaire des citations à être agencé par un chercheur québécois, et en outre, il permet de trouver — contrairement à bien d’autres ouvrages du même type — des citations d’auteurs et de penseurs du Québec aux côtés des plus grands écrivains de tous les genres et de tous les horizons, d’Aristote à Edgar Morin, en passant par Voltaire.

Les citations choisies se résument à une seule phrase et sont classées selon 708 thèmes, agencés alphabétiquement, en partant du mot « Absolu » jusqu’à « Zoologie ». On ajoute pour chacune des citations retenues la référence exacte : le nom de l’auteur, le titre du livre cité et son année de publication initiale. Ces indications permettront à chacun d’explorer, de prolonger et/ou de découvrir des auteurs qui leur seraient encore inconnus.

Comme les lecteurs érudits d’Affaires universitaires pourraient s’y attendre, nous sauterons directement à la section consacrée au thème de la « Lecture »; parmi des dizaines de citations juxtaposées, on découvre celle du poète portneuvois Alain Grandbois (1900-1975), qui ironisait sur le désintérêt de ses contemporains pour la lecture : « Pour la plupart des gens, la lecture, c’est du temps perdu. Et, chose autrement grave, du temps perdu avec ennui. »

Dans les citations sur la « Connaissance », on cite Juliana Pavelka affirmant que : « La connaissance sans la sagesse est de l’intelligence artificielle. »

Ailleurs, dans la section sur le thème « Ignorance », on peut lire cette phrase du grand écrivain montréalais Arthur Buies (1840-1901), qui écrivait en 1864 dans ses fameuses Lettres sur le Canada : « Dans les temps d’ignorance, l’autorité s’arme contre les penseurs hardis qui, pour faire taire les doutes incessants qui les poursuivent, et qui, ne pouvant se décider à croire parce que les autres croient, osent chercher la vérité en dehors de la parole des maîtres. »

Le lecteur aurait tort de se priver de la dernière section qui propose une réflexion étoffée sur les proverbes, les aphorismes, les formules denses avec, à l’appui, des citations percutantes; cette réflexion sur la culture et l’histoire des idées permet de distinguer cette anthologie d’un simple recueil de bons mots. C’est un bel exercice d’éloquence que nous offre le professeur Boyer en fin de volume.

Il est toujours agréable de trouver dans un ouvrage aux ambitions universelles — comme celui-ci — une part non négligeable de mentions à des auteurs d’ici, érigés au même rang que les auteurs classiques, les penseurs de l’Antiquité grecque et les écrivains incontournables des cours de culture générale. Pour cette raison, on espérera trouver ce livre de référence dans les bibliothèques publiques et scolaires, mais aussi dans les cartables des étudiants, dès le niveau du collégial. Aux jeunes lecteurs, ce livre de Jean-Pierre Boyer permettra de découvrir une infinité de penseurs et d’écrivains qu’il importe de rencontrer (intellectuellement), par le truchement du livre.

Souvent, les meilleurs livres sont des invitations à la lecture d’autres livres. Et C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison en est un excellent exemple.

Jean-Pierre Boyer (dir.) et Pierre Crépô (illustrations), C’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison! 12923 citations pour aiguiser l’esprit critique. Montréal, Éditions Écosociété, 2018, 779 pages.

 

À PROPOS YVES LABERGE
Yves Laberge
Yves Laberge détient un doctorat en sociologie et a fait paraître plus de 1000 critiques de livres dans une trentaine de revues universitaires. Il est membre du comité de lecture de sept revues internationales.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Pierre Cossette / 2 June 2019 at 15:38

    Félicitations, M. Laberge, pour vos réflexions très pertinentes sur cet ouvrage remarquable de Jean-Pierre Boyer (et P. Crépô). Votre critique est inspirée et inspirante. Je vais me procurer ce livre dans les jours qui viennent et, comme vous, je pense qu’il devrait se retrouver dans toutes les librairies publiques et scolaires.
    Vous insistez, avec raison, sur le fait que Boyer, un chercheur de l’UQAM, inclut dans son travail monumental de nombreuses citations d’auteurs du Québec. Ils le méritent bien. Vous déplorez que nos auteurs sont trop souvent ignorés dans ces volumes de citations, et je suis parfaitement d’accord avec vous. Il faut souligner avec vigueur cette autre contribution majeure de Jean-Pierre Boyer.
    Je suis un accro des citations, depuis plus de 50 ans. Pour les personnes intéressées, je viens tout juste de publier un recueil de citations à compte d’auteur : Rire et réfléchir. Recueil de citations commentées. On y trouve 1734 citations, chacune commentée en seule phrase, sur un ton qui se veut humoristique. On peut se le procurer à partir du lien suivant :
    https://bouquinbec.ca/boutique/rire-et-reflechir-recueil-de-citations-commentees.html
    Compliments à Jean-Pierre Boyer pour cette œuvre magistrale qui constitue en quelque sorte un beau cadeau offert à toute la Francophonie. Merci également à Yves Laberge de nous l’avoir fait connaître par sa critique intéressante.
    Pierre Cossette, UQÀM
    Professeur associé