Passer au contenu principal
Actualités

Les universités appelées à contribuer à la lutte contre la COVID-19

Le gouvernement fédéral lance un appel aux universités canadiennes afin de fournir des ressources essentielles pour lutter contre la pandémie.

par ANDRÉANNE APABLAZA | 24 MAR 20

Lors de sa conférence de presse quotidienne, le premier ministre Justin Trudeau a réitéré l’appel lancé cette fin de semaine par le ministre des Sciences, de l’Innovation et de l’Industrie Navdeep Bains aux établissements post secondaires.

« Leurs laboratoires ont les ressources nécessaires et les experts pour faire partie de ce grand combat. Nous leur avons demandé d’identifier l’équipement qu’ils ont, les masques et les respirateurs qu’ils ont. En même temps nous regardons les solutions innovatrices », a dit le premier ministre. Un appel semblable a été lancé aux entreprises manufacturières du pays pour aider à répondre aux besoins en fournitures médicales.

Parmi les produits recherchés on compte les masques N95 et les masques chirurgicaux à usage unique, les gants en nitrile ou en vinyle, les blouses chirurgicales, les désinfectants, les ventilateurs ainsi que d’autres équipements médicaux.

Selon le ministre Bains, Santé Canada a approché certains établissements concernant l’utilisation de leurs imprimantes 3D pour produire des appareils médicaux, des composantes ou des fournitures tels que des lunettes, des ensembles de tubes jetables et des composantes de ventilation auxiliaires. Le gouvernement veut continuer à identifier les méthodes de fabrication innovantes qui pourraient répondre à d’éventuelle pénuries d’équipement essentiel.

Quelques établissements ont déjà répondu à l’appel du gouvernement fédéral. C’est le cas, entre autres, des universités Carleton, McGill, McMaster et Saint-Mary’s qui ont déjà annoncé pouvoir fournir aux autorités de l’équipement provenant de leurs laboratoires maintenant fermés.

Le groupe Makerspace de la faculté de génie de l’Université d’Ottawa rendra disponible aux professionnels de la santé des visières et des prototypes de ventilateurs.

L’Institut de recherche du Centre de santé universitaire de l’Université McGill et l’hôpital général de Montréal ont lancé un concours afin de concevoir un ventilateur portable. Deux chercheurs de l’Université de Toronto, qui ont fondé une compagnie, s’intéressent également aux ventilateurs. Ils fabriqueront une unité de soins intensifs portable, alimentée par batterie, dispose d’un ventilateur et peut effectuer la surveillance des signes vitaux, entre autres.

Le gouvernement canadien invite les établissements ou les fournisseurs à se rendre sur cette page s’ils possèdent de l’équipement.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *