Passer au contenu principal
Actualités

Un livre pour enfants pour mieux comprendre les émotions

Deux professeures de psychologie lancent un livre pour aider à développer la compréhension des émotions chez les jeunes.

par CATHERINE COUTURIER | 16 DÉC 19

Deux chercheuses universitaires qui publient un livre pour enfants? « C’était un peu ça l’idée, initialement », raconte Annie Roy-Charland, professeure à l’Université de Moncton. La professeure en psychologie s’intéresse au développement de la lecture chez les enfants, alors que sa collègue Mélanie Perron de l’Université Laurentienne travaille sur leur compréhension des émotions. Les deux constatent que leurs intérêts de recherche coïncident bien. « Nous nous sommes rendu compte que tous les outils et programmes disponibles pour aider l’enfant à développer sa compréhension des émotions étaient complexes et demandaient une longue formation », explique Mme Perron. Or, la compréhension des émotions joue un rôle clé dans la capacité d’adaptation des enfants, dans leur socialisation et même dans la diminution des comportements agressifs.

Illustration par Emilie Myriam Roy, Jessica Dénommée et Joannie Quenneville.

C’est donc pour offrir un outil gratuit et autoportant que les deux professeures se sont lancées dans cette aventure. Loin de se contenter de créer un livre, les chercheuses l’ont basé sur des modèles théoriques du développement de l’enfant. « Nous avons aussi travaillé presque 10 ans pour le valider dans différents contextes », précise Mme Roy-Charland. Les résultats ont été publiés en 2018 dans la Revue canadienne de l’éducation, et les professeures s’apprêtent à publier une autre étude avec des enfants plus vieux.

Histoires pour tous

Le livre Les émotions : comment mieux les comprendre comporte 9 histoires destinées à des enfants de 3 à 12 ans. Les 3 premières histoires, plus faciles à comprendre, aideront les plus jeunes à apprendre à décoder les expressions faciales; les 3 suivantes permettent aux 4 à 7 ans d’explorer les émotions en fonction des désirs; et les 3 dernières, quant à elles, s’adressent aux plus vieux.

Conscientes de la vaste marge entre le style de livre et d’histoire qui peuvent interpeler un enfant de 3 et de 12 ans, les deux professeures planchent sur la création d’autres outils avec un contenu adapté aux enfants plus âgés.

Milieu francophone minoritaire

Aujourd’hui à l’École de psychologie de l’Université Moncton, la professeure Roy-Charland poursuit sa collaboration avec la professeure Perron, malgré leurs 1500 km de distance : « Cela nous a offert la chance d’élargir notre champ de recherche dans un autre milieu francophone minoritaire, et de tester nos questions de recherches dans les deux contextes », souligne-t-elle.

« Le livre était à l’origine destiné aux parents, mais les écoles ont adhéré au produit », raconte Mme Roy-Charland. La réponse au livre est ainsi excellente : les 500 copies imprimées grâce au financement de Santé Canada via le Consortium national de formation en santé et la collaboration des Éditions Prise de Parole sont épuisées. Celui-ci a été distribué dans les bibliothèques municipales et les commissions scolaires, et les professeures cherchent d’autres sources de financement pour en produire plus de copies, de même qu’une version anglaise. « Nous voulons fournir un outil accessible et pour tous les enfants », conclut Mme Perron.

Les artistes Emilie Myriam Roy, Jessica Dénomée et Joannie Quenneville se sont inspirées des travaux des chercheuses pour la création des illustrations et du texte du livre.

Le livre est disponible gratuitement en version numérique.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *