Passer au contenu principal
Conseils carrière

Une retraite pour professeurs en milieu de carrière

Répondre aux besoins des membres les plus insatisfaits du corps professoral.

par JUDY BORNAIS & DAVE ANDREWS | 21 FEV 20

Les professeurs agrégés comptent parmi les membres les plus insatisfaits du milieu universitaire. Ils s’inquiètent, entre autres, du fait que les universités investissent autant dans les professeurs en début de carrière et consacrent si peu de temps et de ressources aux professeurs permanents. Pour répondre de manière proactive à ces préoccupations croissantes, nous avons organisé et animé une retraite de deux jours hors campus. Créée par et pour des professeurs en milieu de carrière, cette retraite visait à permettre aux participants d’évaluer et de repenser leurs pratiques d’enseignement. Nous voulions qu’ils en tirent des avantages à titre d’éducateurs, mais aussi qu’ils acquièrent les moyens d’enrichir la culture d’enseignement et d’apprentissage sur le campus en améliorant l’expérience qu’ils offrent à leurs étudiants.

Voici quelques conseils pour organiser une retraite à l’intention de professeurs. Par expérience, nous sommes persuadés que ces conseils vous permettront d’animer une retraite fructueuse fondée sur des principes pédagogiques rigoureux et axée sur le perfectionnement professionnel et le ressourcement.

1. Choisissez un endroit propice
En conviant les participants dans un cadre naturel hors campus, vous leur permettrez de se rapprocher de la nature et de réfléchir à l’enseignement loin du bureau et de ses distractions. Laissez-leur le temps nécessaire pour tisser des liens avec leurs collègues. Vous favoriserez ainsi l’échange de connaissances, la mise en commun d’expériences et la croissance collective.

Les participants à notre retraite ont apprécié les périodes consacrées à la santé et au bien-être (yoga, excursions, etc.) et les périodes libres que nous avions incluses dans le programme. Par contre, ils devaient s’engager à assister aux deux journées d’activités et à passer la nuit sur place. À l’inscription, nous les avons informés qu’aucun visiteur n’était admis afin qu’ils puissent se concentrer sur leurs échanges et les activités prévues.

2. Favorisez le perfectionnement professionnel
Nous recommandons d’intégrer l’apprentissage par l’expérience à toutes les séances afin que les participants perfectionnent leurs compétences en enseignement. Évitez toutefois de surcharger le programme et les séances. En ralentissant le rythme et en mettant l’accent sur la participation, vous offrirez à tous un séjour riche en expériences.

Optez pour des activités originales et uniques qui rappelleront aux professeurs en milieu de carrière ce que c’est d’être étudiant et de suivre leurs cours, ainsi que l’importance de fournir des directives claires, de faire preuve de vulnérabilité et de prendre des risques collectivement.

3. Mettez en place une structure organisationnelle
Lorsque vous faites la promotion de l’activité, précisez qu’elle s’adresse aux professeurs de toutes les disciplines et que la participation est volontaire. Précisez dès le départ que la retraite est axée sur l’entraide et la collaboration. Rappelez aux participants l’importance primordiale du respect et de la confidentialité, afin que chacun sache qu’il peut parler librement de ses sentiments, de ses impressions et de ses expériences.

À toutes les rencontres, séances et activités sociales, essayez de créer un sentiment d’appartenance à une communauté. Nous recommandons que la retraite soit organisée et animée par des professeurs en milieu de carrière. Trouvez des animateurs au sein de votre établissement, mais faites aussi appel à des experts externes pour renforcer la crédibilité de la retraite et enrichir l’apprentissage.

4. Obtenez le soutien de votre établissement
Bien que le coût des retraites soit habituellement entièrement assumé par les participants, ces derniers tireront un avantage certain si l’établissement prend les frais en charge. En contribuant financièrement à notre retraite, notre établissement a démontré son soutien pour cette cohorte, en plus d’éliminer un obstacle potentiel à la participation.

Même si le soutien de l’établissement est primordial, évitez de faire participer les administrateurs à la planification et au déroulement de la retraite de façon que les participants puissent s’exprimer librement sans crainte de représailles. À la fin de la retraite, donnez aux administrateurs l’occasion d’écouter les idées et les préoccupations des professeurs en milieu de carrière, qui auront le sentiment d’avoir été entendus et de contribuer au changement de manière positive.

5.Faites un suivi et entretenez les liens
Comme les relations doivent être entretenues pour s’épanouir, veillez à garder contact avec les participants. Organisez des rencontres de suivi afin que les synergies continuent de se développer, et donnez aux professeurs en milieu de carrière d’autres occasions de collaborer et de croître.

Judy Bornais est professeure en soins infirmiers et directrice générale du bureau d’apprentissage par l’expérience à l’Université de Windsor; Dave Andrews est professeur au Département de kinésiologie également à l’Université de Windsor.

COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *