Passer au contenu principal
Conseils carrière

Outils essentiels et gadgets pour le télétravail

Voici comment vous équiper rapidement afin de pouvoir travailler à domicile pendant la pandémie.

par MOHAMMAD KEYHANI | 09 AVRIL 20

Il est de plus en plus évident que la pandémie de COVID-19 bouleversera à jamais notre mode de vie, y compris notre façon de travailler. L’écart se creuse notamment entre les personnes qui peuvent recourir au télétravail et celles qui ne le peuvent pas. Et parmi les membres du premier groupe, ceux qui sont le mieux préparés au télétravail prennent peu à peu une avance sur les autres. Les parents de jeunes enfants, surtout en situation de monoparentalité, trouveront l’adaptation particulièrement difficile.

Pour faciliter le volet technologique de ce virage, et si vous en avez les moyens actuellement, voici quelques recommandations pour équiper votre bureau à domicile.

Internet et réseaux sans fil

L’une des bases du télétravail est de vérifier la rapidité et la fiabilité de votre connexion Internet aux différents endroits de la maison d’où vous travaillerez. Avant d’avoir des enfants, je n’aurais jamais pensé devoir m’enfermer dans un placard ou les toilettes pour travailler en paix!

Tout d’abord, si votre connexion laisse à désirer et si vos moyens vous le permettent, abonnez-vous à un forfait supérieur ou optez pour un fournisseur qui répond mieux à vos besoins.

Une fois votre nouveau forfait en service, assurez-vous que votre système de réseau sans fil (Wi-Fi) répartit votre connexion de manière optimale dans la maison. La plupart d’entre nous ne possèdent qu’un seul routeur Wi-Fi, et cela suffit amplement. Si votre routeur commence à dater, envisagez de le remplacer par un modèle récent. Quoi qu’il en soit, avec un seul routeur, la qualité de la réception ne sera pas la même partout dans la maison.

L’une des solutions consiste à se procurer au moins un amplificateur ou répéteur de signal Wi-Fi. Pour ma part, j’utilise un répéteur Netgear enfichable depuis quelques années et j’en suis très satisfait. Si vous croyez que votre routeur fait l’affaire, mais souhaitez simplement améliorer la réception dans une pièce de la maison, je vous recommande cette solution.

Une autre solution serait de passer à une technologie de réseau Wi-Fi de nouvelle génération : le réseau sans fil maillé. Je vous recommande le Google Nest Wifi, surtout si vous utilisez déjà d’autres outils Google ou de l’écosystème Android, mais d’autres options sont tout aussi valables.

Poste de travail

Depuis toujours, je branche mon ordinateur portable à plusieurs écrans au moyen d’un concentrateur USB (aussi appelé station d’accueil). Je vous recommande celui-ci de Dell. Il se branche à tout ordinateur équipé d’un port USB 3.0 ou USB 2.0, et il comprend assez de ports pour prendre en charge de multiples appareils. Pour une solution plus simple qui vous permet de brancher un seul moniteur externe, essayez un adaptateur USB comme celui-ci.

Moniteurs externes

Vous pouvez utiliser un ou deux moniteurs à écran plat de n’importe quel modèle, que vous pouvez acheter d’occasion. Je recommande ce moniteur UltraSharp 24 po de Dell, dont le boîtier est très mince. Selon moi, les grands écrans (27 po ou plus) sont exigeants pour les yeux, ralentissent l’ordinateur et ne valent pas les frais supplémentaires. Bien entendu, les opinions varient.

Vous pouvez vous procurer un support à deux moniteurs, mais personnellement, je n’en utilise pas. Vous pouvez installer un moniteur externe à côté de votre écran d’ordinateur portable, ou encore opter pour un très grand moniteur au lieu de deux moyens, mais ce ne sont pas les solutions que je préfère.

Souris et clavier

Je recommande la souris sans fil MX Anywhere 2S et le clavier sans fil Craft de Logitech. Les souris de la gamme Anywhere de Logitech ont une excellente portée et fonctionnent sur toutes les surfaces (vous n’aurez pas besoin d’un tapis). Depuis que je les utilise, je n’en ai pas trouvé de meilleures. Le clavier Craft est excellent sur le plan de la frappe et du rétroéclairage. Lorsque la pile est faible, vous pouvez le brancher et continuer à travailler.

Si la pièce dans laquelle se trouve votre bureau bénéficie d’un bon éclairage naturel, je vous recommande aussi le clavier solaire K750 de Logitech. La frappe n’est pas aussi agréable que celle du clavier Craft, mais la pile solaire vous évite les désagréments de la recharge.

Conseil de pro : Une souris et un clavier sans fil peuvent se révéler pratiques si vous connectez votre ordinateur à votre téléviseur, par exemple pour faire des appels vidéo (nous y reviendrons plus tard).

Écouteurs, microphones et casques d’écoute

Si vous faites beaucoup d’appels, je vous suggère de vous procurer un casque d’écoute. Les casques d’écoute avec fil et sans fil ont chacun leurs avantages. Que vous ayez des enfants ou non, il serait peut-être bon dans les circonstances de vous épargner le souci supplémentaire de devoir recharger votre casque d’écoute. Ici, les modèles avec fil sont préférables et beaucoup moins coûteux. Mais pour les parents, les modèles sans fil offrent de grands avantages, par exemple celui de pouvoir jeter un coup d’œil aux enfants dans la pièce d’à côté ou finir une tâche ménagère sans devoir interrompre une conversation de travail.

Je vous conseille de vous procurer un casque d’écoute sans fil qui fonctionne aussi avec fil, comme le casque Bluetooth Mpow, un casque sans fil qui fonctionne même pendant la recharge (pour éviter que la pile se vide entièrement pendant un appel), comme le casque Voyager Focus de Plantronics, un modèle sans fil comme ceux de la gamme Jabra Evolve ou presque n’importe quel casque sans fil de Logitech. Pour ma part, j’utilise le casque Voyager Focus de Plantronics pour la plupart de mes appels, et je trouve la touche silence très pratique lorsque je dois m’éloigner de mon ordinateur.

Microphone

Certains pourraient être tentés de se procurer ce microphone Yeti de Blue, très à la mode chez les baladodiffuseurs, en croyant se doter d’un avantage sur le plan de la qualité sonore. Je me permets toutefois de faire quelques mises en garde :

  • Si vous l’utilisez surtout pour des appels vocaux ou des vidéoconférences, ce microphone ne changera pas grand-chose, car lors d’appels vidéo en direct, les applications réduisent la qualité sonore pour ménager la bande passante.
  • Vous devez toujours utiliser un casque d’écoute en même temps que le microphone. Si vous n’utilisez pas de casque d’écoute (ou d’écouteurs), le son des haut-parleurs créera un écho dans le microphone.
  • Le microphone fonctionne mieux si vous isolez votre poste de travail du reste de la maison, afin de réduire le bruit de fond au minimum.

La véritable utilité du microphone se révèle lorsque vous enregistrez du contenu dans une pièce silencieuse. Voilà pourquoi les baladodiffuseurs en sont friands. Ces jours-ci, de nombreux enseignants peuvent se trouver dans l’obligation de produire du contenu de haute qualité sonore pour leurs cours en ligne. Le microphone Yeti de Blue est parfait si vous restez assis à votre bureau. Toutefois, si vous voulez marcher ou vous lever pour écrire sur un tableau, optez pour un casque d’écoute ou même un microphone sans fil à pince, comme le microphone Bluetooth SmartMike+ de SabineTek ou le Wireless Go de Rode.

Si vous êtes amateur de ce genre d’outils de baladodiffusion, les articles sur le sujet ne manquent pas. Par exemple, jetez un coup d’œil ici, ici, ici et ici.

Écouteurs

Si vous utilisez des écouteurs bon marché de mauvaise qualité, comme ceux que donnent les compagnies aériennes, cela peut expliquer en partie pourquoi le télétravail ne vous plaît pas outre mesure. L’achat d’écouteurs haut de gamme à prix élevé n’est peut-être pas la bonne solution, surtout s’ils vous font mal aux oreilles ou les font transpirer après les longues conversations téléphoniques.

Les écouteurs intra-auriculaires – ou écouteurs boutons – sont si nombreux que la plupart des gens ne se donnent pas la peine de rechercher des modèles de bonne qualité. Cela peut toutefois valoir la peine si vous utilisez souvent ce genre d’écouteurs. Jetez un coup d’œil à ces bons modèles. Pour ma part, j’utilise les Mode de Marshall; ils sont moins chers que ceux des plus grandes marques et me satisfont pleinement.

Aussi, comparez les avantages des casques filaires et sans fil. Si vous n’avez pas besoin de vous déplacer quand vous le portez, choisissez un casque filaire. Ainsi, vous n’aurez pas à vous soucier de le recharger. J’utilise le DT 990 Pro de Beyerdynamic. Il est léger, fiable et de bonne qualité. De plus, ce modèle ouvert à l’arrière me permet d’entendre les urgences dans la maison.

Si vous préférez un modèle sans fil, je vous propose le MW60 de Master & Dynamic. Il est élégant, offre une excellente qualité sonore et peut être branché avec un câble à écouteurs ordinaire.

Veuillez noter que bon nombre de ces casques d’écoute et écouteurs comprennent un micro à même le fil. D’après mon expérience personnelle, ces micros ne fonctionnent pas toujours bien et sont incompatibles avec certains appareils. Je vous déconseille les micros intégrés dans le cas d’un usage fréquent.

Webcaméras et vidéoconférences

Puisqu’à partir de maintenant vous risquez de multiplier les appels vidéo, je vous conseille vivement de vous procurer tout le matériel nécessaire pour faire vos appels à votre aise. Vous devriez vous procurer une webcaméra USB externe, surtout si vous avez l’habitude de rabattre l’écran de votre portable ou de vous placer face à un moniteur externe. Je recommande le modèle C920 de Logitech. Vous pouvez poser la webcaméra sur votre bureau au-dessous votre moniteur ou la fixer facilement sur le dessus de votre moniteur externe.

Si vos vidéoconférences durent longtemps et n’exigent pas l’usage de votre ordinateur, envisagez de brancher celui-ci à votre téléviseur pour pouvoir vous installer confortablement. D’après mon expérience, plus vous semblerez à l’aise à vos interlocuteurs, plus ceux-ci seront à l’aise de vous parler. La façon de procéder la plus simple est de relier votre ordinateur et votre téléviseur à l’aide d’un câble HDMI. Si votre ordinateur n’a pas de port HDMI, utilisez un adaptateur USB-C vers HDMI (et si votre ordinateur n’a pas de port USB-C, ajoutez un adaptateur USB 3 vers USB-C).

Tablette, liseuse ou appareils à papier numérique

Je préfère les grandes tablettes, qui reproduisent mieux l’expérience de lecture d’un ouvrage imprimé. J’aime beaucoup la gamme Surface Pro de Microsoft, car ces tablettes servent aussi d’ordinateurs portables. Grâce à l’écran tactile et au stylet, vous pouvez écrire ou dessiner sur l’écran pendant vos vidéoconférences, comme s’il s’agissait d’un tableau blanc. Pour ce qui est des tablettes autonomes, je recommande la Galaxy Tab S6 de Samsung et l’iPad Pro d’Apple.

Toutefois, beaucoup de gens n’aiment pas lire longtemps sur une tablette, surtout ceux qui passent déjà de nombreuses heures quotidiennement devant un ordinateur. Comme solution de rechange, je recommande une liseuse qui utilise la technologie d’affichage appelée papier électronique, comme la Kindle Paperwhite ou la Kindle Oasis d’Amazon. Leur écran est beaucoup moins exigeant pour les yeux et offre une expérience de lecture se rapprochant du papier. Les liseuses Kindle sont excellentes pour les livres, mais je trouve qu’elles se prêtent mal à la lecture d’autres documents, tels que les travaux universitaires, les rapports, les fichiers PDF et les ouvrages de référence. Dans ce cas, je vous recommande de choisir un modèle grand écran, comme une tablette à papier électronique DPT de Sony, reMarkable ou Likebook. Entre autres avantages, ces tablettes permettent également d’écrire, de dessiner, de prendre des notes manuscrites et d’annoter les documents.

Autres gadgets

Pour terminer, voici quelques gadgets qui pourraient se révéler utiles pour votre bureau à domicile :

  • Un poste de travail à hauteur réglable vous permettrait de travailler assis ou debout. Il en existe deux types : ceux que vous installez sur votre bureau et les postes autonomes.
  • Envisagez l’achat d’un support à ordinateur portable, même si vous n’utilisez pas de moniteur externe; vous éviterez ainsi de vous pencher continuellement pour regarder votre écran. Si vous utilisez votre ordinateur portable et un moniteur, envisagez l’achat d’un support comme celui-ci ou celui-là.
  • Considérez également une solution de gestion des câbles, comme le CableCrib, pour désencombrer votre bureau.
  • Si vous devez numériser quelques documents à l’occasion, une application sur votre téléphone intelligent fera sans doute l’affaire. Pour les tâches plus lourdes, un numériseur pourrait vous être utile, mais ce type d’article est coûteux et encombrant. Envisagez plutôt un modèle portatif, comme celui-ci ou celui-là.
COMMENTAIRES
Laisser un commentaire
Affaires universitaires modère tous les commentaires reçus en fonction des lignes directrices. Les commentaires approuvés sont généralement affichés un jour ouvrable après leur réception. Certains commentaires particulièrement intéressants pourraient aussi être publiés dans la version papier du magazine ou ailleurs.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Johanne Lessard / 4 September 2020 at 16:04

    Merci, c’est précieux!